18 novembre 2015

Le KdB du siècle


C'est demain et c'est en l'honneur de Styven et du Beaujolais nouveau réunis. La carte est prête. 

11 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as que ça à foutre d'être collé à mon blog ? Tu es lourd. Tres lourd.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    3. Tu es taré (réellement, il faudrait que la médecine s'en charge). Je fais un billet à 23h20 et je reçois un mail me disant qu'un commentaire a été fait à 23h30. Il n'y a rien pour ta défense. Je vais te virer à nouveau, je crois. J'espère que tu te rends compte à quel point tu es ridicule.

      Bref : vas chier. Depuis que je blogue, je n'ai vu que très peu de types avec moins d'intérêt que toi.

      Supprimer
    4. Je fais un billet à 23h20 et je reçois un mail me disant qu'un commentaire a été fait à 23h30.

      C'est vrai ça, à 23h30 tu aurais du être couché : c'est la position qui te va le mieux.

      Supprimer
  2. eh, oh ! les commentaires, c'est pour que tout le monde en profite...On ne comprend rien à vos emportements si on ne sait pas ce qui les a provoqués... Qu'est-ce qu'il a encore dit, le Fredi ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est sympa l'ambiance autour du Beaujolais nouveau et du primeur. Amusez vous bien

    RépondreSupprimer
  4. Avoir été de gauche et finir dans les soirées saucisson-pinard : quelle lugubre déchéance…

    RépondreSupprimer
  5. Je ne boirais pas de beaujolpif, je resterais à la bière.

    RépondreSupprimer
  6. Ben alors, et vos amis musulmans ? Ils ne sont pas invités ?
    Pas très gaucho tout ça.
    Touche pas à mon sauciflard et mon pinard d'abord. Touche pas à mon pote après.
    Finalement ça me rassure, le franchouillard est un dinosaure. ;)))
    Marie lo

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...