06 juillet 2018

Les limitations de vitesse à la con

On parlait code de la route avec un copain dans les commentaires de mon blog. D’ailleurs je présente mes excuses à mes copains, depuis le bug de Blogger, j’oublie de publier les commentaires. Toujours est-il que je lui ai répondu ceci ;

T’es con. Il y a incompréhension. Je veux qu’on retire des points sur les permis et qu’on arrête les stages pour en récupérer. Par contre, je ne veux pas de mesures sans efficacité comme les 80. Sinon passons directement à 25... Il y aura moins de mort. Donc faisons en sorte que les connards respectent la loi et ce n’est pas en changeant cette dernière qu’on le fera. 

Cette limitation à 80 est une connerie. D’ailleurs je n’ai vu aucun rapport qui la préconise. Les routes dangereuses le sont parce que les types s’y sentent en sécurité et relâchent l’attention. C’est ce que disent les rapports. A 80 ils se sentiront plus en sécurité. C’est un peu ce que montre l’experimentat au Danemark. 

Cela étant, moi, j’ai lu les rapports. 

Maintenant, parlons des arguments des opposants à cette limitation. Par exemple, les moteurs des voitures sont optimisés pour rouler aux vitesses légales. 50, 70, 90, 110, 130, 220,... Faire un truc intermédiaire à 80 provoquera une augmentation de la consommation et donc de la pollution des voitures actuelles et il y a si peu de différence entre les 70 et les 80 que l’optimisation sera impossible. 

Et je n’ai pas de voiture et défends la politique de la ville de Paris. J’ai réellement lu les études et j’en tire des conclusions, sans doute les mêmes que les auteurs, mais mal interprétées par quelques andouilles. 

Hop.

05 juillet 2018

Les usines à picole et l’augmentation de la précarité.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/loudeac-22600/loudeac-un-bar-sportif-pourrait-prendre-la-place-de-magasin-vert-5865288

Monstrueuse connerie. Je vais vous recommander de lire mais vais donner deux ou trois précisions auparavant. Loudéac est une ville de Centre Bretagne de 10000 habitants. Le centre ville est ravagé à cause, notamment, du développement d’une zone commerciale en périphérie (je ne la remets pas en cause et je n’ai aucune solution à proposer : les gens allaient faire leurs courses dans la zone commerciale la plus proche, à vingt minutes). Une nouvelle usine à vendre hors du centre ville et de la zone commerciale en question est de la folie. D’autant qu’il y a déjà un V&B dans la zone en question. Une autre catastrophe sur le plan de l’aménagement du territoire, la smicardisation de la société, l’égalité vers le bas,...). 

Ça me fait penser que j’étais à un after work avec la boîte ce soir. Le premier verre était offert par elle. Je l’ai bu. C’était un demi. Après j’ai voulu boire un autre verre (ce n’est pas de l’alcoolisme mais du savoir-vivre : de toute manière, j’allais picoler ailleurs).  J’ai demandé au Loufiat le prix d’une pinte car je n’avais pas trop de liquide. 10 euros. Je suis parti. 

A Loudéac, il y a des espèces de machins qui veulent faire de la concurrence à des bistros qui font la pinte à 5 euros (tout comme à la Comète). Ils vont donc la faire à 4. 

Les salariés seront moins payés et on appelle ça le nivellement par le bas. En plus, ils auront une bière très bas de gamme et un tas d’andouilles iront consommer chez eux pour payer moins cher. La spirale descendante. Ces braves gens sont payés de moins en moins en moins et sont obligés d’aller dans des commerces où les salariés sont payés de moins en moins en moins tout comme ceux de leurs fournisseurs qui produisent de la merde. 

Pendant ce temps, les petits commerces et les centre villes meurent. 

Hé ! Les pauvres ! Boycottez les usines à picoles. Prenez deux ou trois bières dans des bistros normaux et finissez vous à la maison avec un produit de la qualité qui vous va moins chère que dans une usine en question. 

Je suis heureux de soulever les vrais problèmes.

01 juillet 2018

Chauffeurs abrutis et 80


Nous avons ici la photo d’une voiture et d’une moto de deux abrutis garés sur le trottoir devant la Comète. Ils savent probablement que c’est interdit mais se disent qu’ils ne gênent personne et ne prennent aucun risque... C’est à cause de ce genre d’abrutis qu’on se prend des règles de plus en plus contraignantes comme la limitation à 80 qui démarre aujourd’hui. Il faut arrêter d’augmenter les contraintes et accroître les peines. Il faut confisquer la Chrisler de ce gros con qui se croit tout permis pour frimer dans mon patelin de banlieue. Il mérite l’IVG à retardement en cette journée d’hommage à (en voiture) Simone Veil. 

Très bel hommage d’ailleurs. Malgré les gesticulations idiotes de ces jeunes crétins qui interprétaient Nuit et brouillard d’une manière sublime. On aurait dit des conducteurs bourrés. 

Mais je m’égare. Je veux bien rouler à 80 pour gagner 13 mètres de freinage mais il faudrait surtout punir les connards qui font des infractions en toute bonne foi. Faire des lois et des règlements est facile. Cette limitation à 80 est une très grosse connerie. 

La prochaine étape sera de limiter à 2 le nombre de degrés d’alcool dans le sang. Ça empêchera les braves gens d’aller boire un coup après le travail mais pas les connards défoncés de prendre la voiture pour aller en boîte de nuit.