07 novembre 2018

Pétain coup, ça ira mieux !

« Si, par malheur, en d'autres temps, en l'extrême hiver de sa vie, au milieu d'événements excessifs, l'usure de l'âge mena le maréchal Pétain à des défaillances condamnables, la gloire qu'il acquit à Verdun, qu'il avait acquise à Verdun vingt-cinq ans auparavant et qu'il garda en conduisant ensuite l'armée française à la victoire ne saurait être contestée ni méconnue par la patrie. »

C’est de Gaulle qui a dit ça. 

La polémique qui a suivi les propos de Macron est mauvaise. Même Mitterrand fleurissait la tombe de pépé quand il ne faisait pas une belote avec Bousquet et Papon. 

Le pire est que ces cons de l’opposition, qui ont alimenté, voire fait, la polémique ont accusé Macron d’avoir sorti ça pour cacher je ne sais plus quel scandale et veulent en faire une autre polémique. C’est drôle. 

1. Pétain était un grand soldat,
2. Hitler était un grand peintre,
3. Mussolini dansait très bien le ballet quand il trouvait des ballerines à sa taille,
4. Dimanche, mon TGV s’est arrêté à Laval, 
5. Les réseaux sociaux rendent con.

04 novembre 2018

Ragoût de veau à la Jegoun

Après avoir eu un blog politique pendant des années, je décide d’avoir un blog culinaire le dimanche soir. Figurez-vous que j’avais prévu de le faire un sauté de veau pour ce midi et demain du même métal mais, ce matin, j’ai traîné. J’ai donc déjeuné d’autre chose mais, après la sieste, il fallait que je pense à mon repas du soir,

J’ai mis plein de beurre dans une sauteuse. J’ai foutu ma viande, des moreceaux de veau, donc, parce que je ne fais pas du ragoût de veau avec une vieille pintade. J’ai ajouter plein de poivre, un peu de sel et du vinaigre balsamique. Je n’avais pas de vin blanc. Et si j’avais ouvert une bouteille, il aurait bien fallu que je la finisse. Et du thym. Pas trop. Une fois que tout cela avait un peu roussi, j’ai ajouté une cuillère à soupe de farine. Une bonne, bien soupoudrée. A 16 heures, j’ai ajouté des pommes de terre et j’ai mis 50 cl d’eau. Je ne recule devant rien. J’ai couvert. Touillé tous les quarts d’heures. A 16h45, j’ai éteint la plaque et je suis allé vaquer. 

A 20h15, le bistro étant fermé, je suis revenu à la maison. J’ai ajouté une petite boîte de champignons. J’ai laissé chauffer doucement. 

Un bonheur ! J’ai failli tout manger ce soir alors que j’avais prévu d’en faire deux repas. Soit six parts pour une famille normale mais mon appétit n’est pas normal. 

La cuisine, c’est simple. Faites comme vous le sentez et laissez tomber les recettes. Des produits. Une sauteuse. Et hop !