08 mars 2019

J’ai trouvé une nouvelle lutte !


https://lesglorieuses.fr/stopprecaritemenstruelle/

Je ne rigole que des gens qui font des pétitions. Il faut dire que j’ai l’âge d’avoir des copains avec des fuites urinaires. Je crois que je vais lancer une pétition. 

06 mars 2019

Il fallait supprimer

Le compte Twitter « fallait pas supprimer » me faisait rire (et ça ne va pas s’arrêter) mais je pense qu’il faut arrêter de jouer. Plusieurs chroniques sont sorties pour dénoncer ses agissements et je me range à leurs arguments. 

Soyons précis : j’efface très peu de tweets. J’efface ceux avec des fautes d’orthographe si je les détecte rapidement. Et ceux de la veille quand j’ai été con après avoir trop bu ce qui est très rare (pas d’avoir raconté des conneries en étant saoul mais d’avoir des remords au point de supprimer). Et j’ai fait près de 200000 tweets. Si des imbéciles veulent chercher mes conneries, ils ont du boulot. 

Twitter a été conçu pour refléter l’instant : on a envie de dire un truc, on le dit. Point. On se fout du passé. Pour fouiller les archives, il faut être tordu. On peut dire une connerie et changer d’avis. On a le droit d’assumer. On a le droit de dire pourquoi on a changé d’avis. On a le droit d’effacer ses tweets si on ne veut pas assumer, si on veut un oubli pour ne pas avoir à débattre. 

Mais il y a un garde chiourme inquisiteur qui passe ses journées à faire des copies d’écran. En fait, il doit être fou à lier. Et il a probablement un réseau d’informateur. Il se nourrit de la délation. Ça me rappelle les heures les plus machins patati patata. 

C’est mal. Et abject. 

Vive la liberté de dire des conneries sur le web et de les supprimer ensuite.

05 mars 2019

En route tordue vers les européennes

Comme avec Hollande, on nous casse les couilles tous les trois jours avec la popularité de Macron. Les opposants se réjouissent quand elle baisse et critiquent les méthodes quand elle monte. Les participants font le contraire. C’est grotesque. 


Je ne suis ni opposant ni partisan. Je m’en fous. Je constate que les partis traditionnels sont laminés. 


Aujourd’hui, ce sont les opposants qui se réjouissent. Ils ont oublié les seuls indicateurs valables qui montrent que LREM pourrait arriver largement en tête aux Européennes. Largement ? Bon, d’accord ! C’est une façon de parler. RN sera juste derrière. 


Mais LFI et EELV devraient être à 10% et les autres guignols de gauche devraient être laminés. 


Je me suis réjoui, hier, des propos du patron d’EELV qui rompt avec l’écologie gauchiste au profit d’une écologie plus réaliste en adéquation patati patata. Il a compris que les électeurs du centre gauche sont orphelins. J’ai vu beaucoup de types plus à gauche le critiquer mais ils oublient un principe : des élections, ça se gagne. Certes, ils gardent les fesses propres. 


Sinon, aujourd’hui, j’ai lu le papier de Macron pour l’Europe. Il me va bien. Désolé. Contrairement aux andouilles qui veulent faire de la prochaine élection un référendum contre Macron. Ce n’est pas le sujet. C’est de la petite politique. De la nullité. Son papier est très bien parce qu’il pose des bases et toussa. On peut ne pas avoir confiance en un type qui fait un papier et je n’ai pas confiance en Macron. La question n’est pas là. Je n’ai jamais confiance à Hollande quand les gens comprenaient son propos comme un souhait de terrasser la finance. J’ai confiance dans une vision. 


Et tous les types qui critiquent un truc sans le lire devraient y réfléchir... L’opposition de principe n’a jamais fonctionné. Surtout dans les réseaux sociaux où on est entre gens d’accord entre eux. Moi pas, j’ai un tas de pote de tous les bords. 


https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Sondage-Ifop-Macron-le-coup-d-arret-1610665 


PS : je me rends compte que je n’ai pas reçu de commentaires pour mes rares précédents billets. J’ai dû faire une connerie. Je vais voir ça. 



En route tordue vers les européennes

Comme avec Hollande, on nous casse les couilles tous les trois jours avec la popularité de Macron. Les opposants se réjouissent quand elle baisse et critiquent les méthodes quand elle monte. Les participants font le contraire. C’est grotesque. 


Je ne suis ni opposant ni partisan. Je m’en fous. Je constate que les partis traditionnels sont laminés. 


Aujourd’hui, ce sont les opposants qui se réjouissent. Ils ont oublié les seuls indicateurs valables qui montrent que LREM pourrait arriver largement en tête aux Européennes. Largement ? Bon, d’accord ! C’est une façon de parler. RN sera juste derrière. 


Mais LFI et EELV devraient être à 10% et les autres guignols de gauche devraient être laminés. 


Je me suis réjoui, hier, des propos du patron d’EELV qui rompt avec l’écologie gauchiste au profit d’une écologie plus réaliste en adéquation patati patata. Il a compris que les électeurs du centre gauche sont orphelins. J’ai vu beaucoup de types plus à gauche le critiquer mais ils oublient un principe : des élections, ça se gagne. Certes, ils gardent les fesses propres. 


Sinon, aujourd’hui, j’ai lu le papier de Macron pour l’Europe. Il me va bien. Désolé. Contrairement aux andouilles qui veulent faire de la prochaine élection un référendum contre Macron. Ce n’est pas le sujet. C’est de la petite politique. De la nullité. Son papier est très bien parce qu’il pose des bases et toussa. On peut ne pas avoir confiance en un type qui fait un papier et je n’ai pas confiance en Macron. La question n’est pas là. Je n’ai jamais confiance à Hollande quand les gens comprenaient son propos comme un souhait de terrasser la finance. J’ai confiance dans une vision. 


Et tous les types qui critiquent un truc sans le lire devraient y réfléchir... L’opposition de principe n’a jamais fonctionné. Surtout dans les réseaux sociaux où on est entre gens d’accord entre eux. Moi pas, j’ai un tas de pote de tous les bords. 


https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Sondage-Ifop-Macron-le-coup-d-arret-1610665 



03 mars 2019

Coiffeur bio

Entendu au comptoir de la part d’une gonzesse d’une trentaine d’années qui parlait à Roger, un serveur : « demain, je vais chez un coiffeur bio. » 

Ses ciseaux sont en acier recyclable ? Le sèche cheveux marche à l’éolien ? Les cheveux coupés finissent en compost ? Le shampoing est sans perturbateur endocrinien ? Le TPE se recharge avec un truc solaire ?

01 mars 2019

Rendez-nous Inbox !

Ça fait environ vingt ans que ma messagerie principale est chez Gmail, donc Google. Que du bonheur. Il y a quelques années, Google a lancé l’application (web et mobile) Inbox. La perfection.

Pour une raison que j’ignore (ou fais semblant), le G de Gafa a décidé d’arrêté ce truc en mars. Je le prépare. J’ai viré récemment l’application Inbox de mon iPhone et l’ai remplacée par Gmail (sur le web, j’ai gardé le réflexe de taper l’URL d’Inbox). 

Toujours est-il qu’avec l’application gmail, on reçoit des publicités en permanence. Le tri par catégorie oblige à cliquer sur des trucs qui nous envoie vers des publicités. C’est très gonflant. 

Je veux bien qu’un système de messagerie par ailleurs très bon et surtout gratuit cherche des sources de profit. Mais là, ça devient grave.