09 octobre 2021

Stage hospitalier

Contrairement à la rumeur l’apnée du sommeil n’a rien à voir avec l’apnée juvénile dont au sujet de laquelle je suis trop vieux pour avoir. Vous n’en saurez pas plus, misérables cornichons, sur mon état de santé. On va résumer : tout va bien et ça ne va pas s’améliorer. 

Toujours est-il que pour 4 ou 5 jours à Cochin, je n’ai pas grand chose de mieux à foutre que de dégoiser dans le blog. Excusez pour les fautes. Il est obligatoire de faire des fautes quand on écrit avec un iPhone. 

Tiens ! Je commence. Il est absolument inadmissible que l’administration hospitalière ne comprenne pas qu’un type qu’ils reçoivent n’a aucun autre moyen de rester en contact avec la famille qu’un téléphone portable ou une grand mère sénile. Des chargeurs doivent évidemment être mis à disposition ! J’ai passé 2 jours sans connaître le niveau d’information de la famille sur mon état (et il m’était resté assez de batterie pour signaler mon hospitalisation). 

En complément, dans mon cas, j’ai l’impression de n’avoir aucune information. Ce qui me donne le sentiment d’être bloqué le week-end parce qu’ils m’ont oublié dans un coin le vendredi après-midi. 

Depuis mercredi vers 17h, j’ai eu trois repas, dont le premier petit déjeuner aujourd’hui, samedi. Ce n’est pas assez. Je suppose que la perfusion l’amène des trucs indispensables mais tout de même… Je croyais que la qualité des repas s’était bien améliorée au cours des dernières années. En fait, c’est faux. 

Dîner hier soir :
Carottes râpées 
Carottes bouillies avec du riz et un petit bout de poisson. 
Comté noir. 
Kiwi. 

Et vous demanderez à l’académie ce qu’un bonhomme de 150kg comme moi peut bien faire avec 4 biscottes le matin. 

18 commentaires:

  1. Donc, vu le menu, nous pouvons en déduire que tu as les fesses roses et les yeux bleus.

    RépondreSupprimer
  2. Tu testes le jeun hospitalier. La meilleure solution pour motiver les patients à ne pas rester à l'hôpital.
    Bon rétablissement.

    RépondreSupprimer
  3. ah les alimentations d'Iphone! quand j'avais été hospitalisé 24h pour mon alien à la base du cou j'étais tombé sur un docteur qui m'en avait prêté un. Un coup de bol. Vivement les alimentations universelles : les androids seront en usb-C et les nouveaux iphones en charge uniquement par induction ^^^

    RépondreSupprimer
  4. La bouffe immonde des hôpitaux est une tradition qu'il est bon de respecter ! Ça en fait au moins une qui tient le choc…

    Sinon, je rappelle à l'aimable assistance qu'il y a eu des tas de gens hospitalisés AVANT l'invention de vos putain de téléphones portatifs, et que, sauf exceptions, ils se sont toujours très bien débrouillés pour prévenir qui devait l'être.

    Vous me faites penser à des forçats qui viendraient pleurnicher auprès du garde-chiourme parce qu'on les aurait brusquement privés de leurs chaînes…

    RépondreSupprimer
  5. Tu peux pas te faire un deliveroo, bordel de merde ?

    RépondreSupprimer
  6. Je suis d'accord avec Didier la tradition de la bouffe naze des hôpitaux doit être respectée. On savoure en sortant 😉 bon rétablissement.

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas su que tu as eu des soucis de santé (mais si je ne te demande pas de nouvelles...) Bon courage en tous cas

    AMitiés

    RépondreSupprimer
  8. D'abord on ronfle. Puis, quelques temps plus tard, on oublie de respirer. Et il ne faut que ça dure trop longtemps. Bon rétablissement, le confiné. Reviens-nous le plus vite possible.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...