01 juillet 2015

La fin des Guignols : une décision politique


Tout est dans le titre. A titre personnel, je m'en fous totalement comme de la situation en Grêce. 

1. Pour la télé, je ne la regarde jamais.
2. Pour la Grêce, je suis fatigué de voir des Guignols donner des leçons de démocratie et d'économie, sujets auxquels ils ne comprennent pas grand chose. 

Mais si ma tante en avait...

Toujours est-il que je me demande si Bolloré n'est pas un copain de Sarko. 

Cela étant, une émission de télé qui a près de 30 ans, je me demande... C'est un peu comme si Juppé faisait encore de la politique. 

11 commentaires:

  1. Toujours est-il que je me demande si Bolloré n'est pas un copain de Sarko.

    Je crois qu'il est copain de tous les pouvoirs que les Guignols horripilaient. L'actuel compris.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je publie tout connard sauf deux abrutis que j'ai virés. Laissez moi passer des soirées au bistro.

      Trois commentaires, trois de toi. Respire.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    3. Compte.
      Tes billets ?
      Il faudrait être fou en effet.

      Supprimer
  5. Si c'est vrai, le lendemain de la mort de De Greef, ça la fout mal (qu'on aime ou non).

    RépondreSupprimer
  6. Si c'est vraiment le cas, c'est triste...Je ne suis pas non plus un adorateur de la télé, mais "les guignols" me semblaient être encore un espace de liberté d'expression qui faisait un petit rempart face à la pensée dominante...Encore quelque chose qui disparait petit à petit avec tout le reste, pour nous amener à une société priée de se conformer à une "norme" définie par une élite qui pense pour les autres...Supprimer une telle émission ne me semble pas relever de l'esprit "Nous sommes tous Charlie"...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...