29 avril 2022

Le con du jour - 29/04/21

 


Alors que je faisais un billet sur les erreurs d’analyse, hier, et que je voulais trouver des illustrations pour mon billet du vendredi (qui viendra plus tard, du coup), je suis tombé sur le con du jour avec une publication : « l'Union Populaire bouleverse les plans des droites et sociaux-démocrates qui espéraient avec les législatives un vote "mécanique" confirmant la présidentielle. L'Union Populaire a magnifiquement manoeuvré et ça change le paysage politique du tout au tout ! » Le type, un certain Georges Leray, vit dans son propre monde alors que les premières estimations pour les législatives montrent que LREM pourrait élargir sa base électorale.

 

Dans une autre publication, quatre minutes avant, il disait « selon un sondage 65 % des citoyens veulent que Macron soit battu aux législatives ; Il faut un candidat unique par circonscription sous le sigle Union Populaire pour espérer l'emporter !

Le PCF est en butte à de la contestation interne liée au choix stratégique qu'il a fait au premier tour, ce n'est pas une question de choix libéral car (théoriquement) il est contre.

 Quant à EELV ce sera l'éclatement car se côtoient libéraux (style Jadot) et anti libéraux (style maire de Grenoble ou Rousseau). si des dissidents style Jadot, ou Hollande, se présentent ils seront balayés car le peuple de gauche veut saisir l'opportunité des législatives pour gagner et contrer Macron. Qu'ils réfléchissent au désastre qu'ils ont enregistré au premier tour, eux ou leurs tendances ! »

Il ne vous aura peut-être pas échappé que Macron n’est pas candidat aux législatives… Le sondage cité est ridicule : plus de 70% des Français n’ayant pas voté pour Macron au premier tour, il est miraculeux que seuls 61% (selon le sondage que j’ai trouvé en cherchant une vérification). En outre, la moitié de ses braves gens a voté pour Le Pen et ne souhaite donc pas une circonscription « Union Populaire ».

Le PCF n’a pas franchement de contestation interne : aux deux précédentes présidentielles, il s’est couché devant LFI pour un résultat à peu près nul. Et notre lascar a un problème avec le libéralisme vu qu’il dit n’importe quoi.

Mais peu importe, c’est son dernier paragraphe qui a retenu mon attention ou, plutôt, sa stupidité. Voir Jadot et Hollande qualifiés de dissidents est très drôles (pour des raisons différentes : Jadot représente la majorité de son parti face à quelques énergumènes en marge de la République et Hollande n’a pas généré de désastre à la présidentielle, le pauvre).

 

On ne devrait jamais s’occuper des choix internes aux formations politiques qui ne sont pas les siennes pour militer vu que, par nature, on n’y adhère pas et, donc, on ne peut pas les comprendre. C’est comme si je parlais des stratégies internes au FN (et si je le fais pour LR, c’est pour rigoler).  

C’était l’occasion de lancer une nouvelle rubrique dans ce blog : le con du jour. Généralement, les neuneus de Facebook se contentent de trois mots. Je vais le virer quand même.



N'oubliez pas une technique pour confirmer qu'un de vos interlocuteurs est un con : s'il a près de 5000 potes, c'est un signe qui trompe rarement (pas toujours, ça peut aussi arriver sans tricherie, du simple fait du hasard : je suis longtemps dans Facebook, des andouilles cliquent "sur moi" et je me retrouve avec 3500 potes ; par contre, 5000 est la limite de Facebook et les types qui en rapprochent sont des cons pulsifs).

14 commentaires:

  1. bah ce sont des prévisions à la Cassandre. mais quel beau bordel à gauche quand même là... ils vont finir par pousser les gens à voter utile LREM. l'arroseur arrosé en quelque sorte. Des électeurs qui voteront LREM pour éviter les deux pestes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait leur programme avec "opt-out" sur l'union europenne est assez violent. Mais bon LREM est partisan de "l'esclavage" lu sur Facebook chez un pote qui est cadre au PG.

      Supprimer
  2. Oui (et ça devrait être mon cas même si je ne connais pas encore les candidats).

    RépondreSupprimer
  3. En ce qui me concerne, ce sera le cas et pour la première fois je ne voterai pas PS aux législatives et mon droit de vote est très ancien (c'était 21 ans à l'époque).
    Il n'y a pas plus de compétences chez lfi que chez rn.
    Donc le choix est vite fait.

    RépondreSupprimer
  4. Juste une impression que j’aie depuis longtemps, c’est qu’aux législatives c’est pareil qu’aux présidentielles, les électeurs font un melting-pot de leurs idées politiques et du charisme du candidat.
    Exemple si Hollande plait aux Corréziens et si il était candidat, ben libre à lui de se présenter sous l'étiquette PS ou union populaire (j’ai horreur de ce mot), il sera élu.
    Bref, Roussel peut se présenter sous n’importe quelle étiquette de gauche dans une circonscription de gauche, il sera élu.
    Libre à toutes ces tendances de se rassembler ponctuellement à chaque vote à lassnat.

    Une idée comme ça, qui en vaut bien une trop réfléchie par des conseillers.

    Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, d'où l'erreur des militants de tirer des plans sur la comète...

      Supprimer
  5. J'ai été voir combien j'avais de cons pulsifs sur FB. 122, ouf.

    RépondreSupprimer
  6. J’ai juste un petit rien à rajouter, Tsipras, le leader des insoumis Grecs, s’est soumis aux Allemands en moins de temps qu’il faut pour le dire.
    Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de rappeler ce fait historique. Et le + drôle là c'est que ces insoumis nous disent qu'ils ne vont pas respecter les traités européens et aller voir la BCE pour lui demander de racheter/annuler la dette Française. C'est assez grandiose.

      Supprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...