23 août 2022

L'enceinte de la gauche

 


Je ne m’étais pas exprimé dans le blog à propos de cette campagne de communication du planning familial, un peu par fainéantise, mais je ne me vois pas commencer une nouvelle saison de blogage sans l’évoquer. Disons-le : cela ne mérite pas vraiment des débats. Les stagiaires de la direction de la communication du « PF » se sont saoulé la gueule pour le week-end du 15 août et c’est tout à leur honneur et tous les cadres de la boutique étaient en congés : rien n’a pu freiner la publication…

Il n’empêche que c’est de la connerie : par définition ou presque, un homme ne peut pas être enceinte. En outre, il me semble que le rôle principal du planning familial est d’accompagner les jeunes dans « leur sexualité » et favoriser la diffusion des moyens de contraception voire l’avortement, par ailleurs en grande difficulté dans le monde. Or, prétendre qu’un homme peut être enceinte va à l’encontre de tout cela et, disons-le, c’est lutter contre la science. J’imagine la tronche des profs de SVT préparant leurs cours à ce sujet…

 


En outre, beaucoup de personnalité de gauche, voire des associations chères à mon cœur, comme les Eclaireuses Eclaireurs de France, ont soutenu le PF dans cette campagne alors que ce machin mérite d’être soutenu pour l’ensemble de son œuvre (c’est plus que mériter, d’ailleurs, c’est impératif) mais pas pour une connerie ponctuelle au cœur de l’été. Néanmoins, le blogueur pourra avoir peur de passer pour réactionnaire en défendant une position opposée à celle de la meute, jusqu’à ce qu’il commence à trouver des textes qui le satisfont comme cet appel de féministes inquiets de ce que devient le PF.

Je l’ai donc trouvé et vais pouvoir l’ouvrir sur quelques points qui me sont chers. Tout d’abord, je suis fatigué de ces gauchistes en peau de fesse qui défendent n’importe quoi au prétexte que des opprimés putatifs sont concernés mais qui n’y connaissent pas grand-chose. Il y a quelques années, j’ai été concerné par le sujet. Une jeune femme assez proche (même si notre ancêtre commun est mort depuis une vingtaine d’années et que les aléas de la vie – et des regroupements familiaux à l’occasion d’enterrements – ne permettent pas de se voir très souvent) est devenue un jeune garçon… Je n’étais pas assez… proche pour tout suivre mais je n’avais qu’une envie, c’est lui montrer ma compréhension (et plus) et soutenir sa famille forcément bouleversée par le changement, la survenue d’un phénomène qu’elle ne comprend pas. Par contre, les militants qui soutiennent tout et n’importe quoi par principe me révulsent.

Je pense que l’on rentrerait dans le cadre des missions du planning familial mais qu’il ne doit surtout pas sombrer dans les travers du militantisme transactiviste…

Un garçon ne peut pas tomber enceinte. Point barre.

 

En riposte à la contradiction, le planning familial a fait un communiqué. Notons qu’il aurait été plus simple de présenter des excuses du genre : « bon désolé les gens, la campagne a été validée un peu rapidement mais ce que nous voulions montrer est que le rôle du PF n’est pas uniquement de distribuer des capotes. » Le communiqué portait sur le thème : « Face aux attaques en cours de l’extrême droite le Planning familial continue d’agir et appelle à le soutenir » avec un sous-titre : « Oui, notre accueil est inconditionnel. Oui, les personnes trans ont leur place dans notre mouvement. »

C’est absolument inadmissible de faire passer tous les gens critiquant cette campagne pour des partisans de l’extrême droite. C’est très dangereux. Par ces propos, « l’appartenance »  à l’extrême-droite est légitimée : si tu penses qu’un garçon ne peut pas tomber enceinte, tu es d’extrême-droite, bon dieu ! Ah bon… Je préfère être d’extrême-droite que remettre en cause certains principes scientifiques…

Cela me rappelle les propos des imbéciles d’islamogauchistes qui traitent d’extrémistes ceux qui critiquent une religion, l’islam, en les considérant comme racistes mais en oubliant que la critique de la religion est aussi une des essences de la gauche. Ne pas aimer une religion qui permet que l’on pende les homosexuels en son nom ferait de moi un raciste donc un type d’extrême-droite ?

Ben tant pis…

8 commentaires:

  1. J'aime bien ton billet. J'ai trouvé tellement conne, et un peu provocatrice, cette campagne de publicité que j'ai pris ça comme une sorte de troll du PF. Choqué pour faire sortir des réactions, et s'indigner en voyant ceux qui au minimum soupirent devant cette campagne en les traitant d'extrême droite. Cette paresse intellectuelle est fascinante, mais pendant que tu traites l'autre de fasciste...

    Tu as raison. Un homme ne peut pas tomber enceinte. C'est pas l'extrême droite qui l'a décidé...

    Par contre un homme peut être gros (blanc, noir ou bleu, mais dans ce dernier cas c'est un gros schroumpth et c'est du racime que de le stigmatiser)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gros, un homme ? Il faudra m’an montrer.
      N.J.

      Supprimer
  2. Si une jeune femme de votre entourage est devenu un garçon comme vous l'écrivez, alors le PF a raison: ce garçon là peut tomber enceint(e). Si par contre, et comme cela me semble plus probable, une jeune femme de votre entourage vit comme un garçon (boit des bières, passe son samedi après midi au ball-trap de son village ...) alors votre point de vue sur cette affiche se défend.
    Par ailleurs, je vais me faire porter pale le jour ou il faudra soutenir le PF pour l'ensemble de son œuvre: La natalité est en berne et le nombre d'avortement est en hausse (ainsi que le nombre de récidives à l'avortement). Je préfère attendre qu'ils améliorent ces stats là, plutôt importantes pour l'avenir du pays, avant de tailler les lauriers de mon jardin et leur en tresser des couronnes.

    La Dive

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S’il tombe enceinte, ça ne sera pas un vrai garçon.

      Supprimer
  3. Je suis tombé sur cela aujourd'hui, c'est en Bretagne, c'est peut être votre cousin(e) ... https://www.letelegramme.fr/bretagne/en-bretagne-devenu-homme-il-va-bientot-accoucher-24-08-2022-13159334.php

    La Dive

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça tourne beaucoup. Mais ce n’est pas un homme.

      Supprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...