11 janvier 2019

N’oublions pas le sens de l’effort, hein !




La polémique du jour porte sur des propos d’Emmanuel Macron en titre d’une dépêche de Reuters reprise en premier (à ma connaissance) par Challenges. Il n’a pas dit exactement ça. Les propos sont déformés comme d’habitude mais peu importe. 

Il pourrait faire gaffe, me direz-vous. On ne sait même pas si Sarko aurait pu se faire déformer de telle conneries... Sauf en faisant des efforts. 

Toujours est-il que mon pote Julien pense que c’est un coup de génie et, à la réflexion, il n’a pas entièrement tort. Certes, ça fait une petite quinzaine d’années que je fais de l’analyse politique à la petite semaine sur mon blog et je ne suis pas à une connerie près. 

Petit 1 : Macron se met dans la poche tous les Sarkozystes perdus par Wauquiez. 
Petit 2 : toute sa garde rapprochée issue du PS se met en quatre pour le défendre.
Petit 3 : il porte toute l’attention sur lui et fait oublier opposition, gouvernement et gilets jaune à un point où on se demande si Edouard Machin ne va pas retourner son blouson. 
Petit 4 : les militants de gauche qui n’ont toujours pas compris que c’était contreproductif de lutter contre le pouvoir en place dans les réseaux sociaux sont vent-debout.

On n’a pas fini de rigoler. 

5 commentaires:

  1. Je n'ai pas pu m'empêcher de jouer avec ce titre de Challenges, si les propos du p'tit sont évidemment tronqués il n'en reste pas moins que le discours du Président n'était finalement pas si mauvais. Faut aussi être beau joueur. Parfois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Il faut être beau joueur. Je n’aime pas ce type mais je l’admire. Je crois que ça a rien de paradoxal.

      Supprimer
  2. Nous sommes tous des Gaston Lagaffe, nous sommes allergiques au mot “effort”...

    RépondreSupprimer
  3. Si le blog du Hollande bashing était toujours vivant, il déborderait.
    Quand on ne veux pas lire ni écouter tout et jusqu'au bout et se mettre à dire n'importa quoi, c'est tellement plus facile de détourner.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.