22 janvier 2019

Encore l’anonymat dans les réseaux sociaux ?

Suite aux propos de je ne sais plus quelle andouille ministérielle, on reparle à nouveau beaucoup de l’anonymat dans les réseaux sociaux. On voudrait l’interdire pour des raisons que je comprends bien : des enculés se permettent d’insulter et de menacer un tas de gens. 


Cela étant, si l’anonymat n’avait pas été possible, jamais @jegoun et @sarcofrance n’auraient été possibles. Et je vous passe tous les autres de la grande époque des blogs. El Camino, Trublyonne, Captain Haka,  Detoutderien, Cc, Annie Day, l’enculé de combat, l’Heretique et Didier Goux, voire Marc Vasseur ou Dagrouik. Et Eolas, tiens ! et Woland Amiral ou Alexandre Koltchak. Ou Falconhill, mon pote. 


On a un boulot, une vie de famille,... et tout çà.   On ne peut pas se permettre d’avoir une recherche Google avec notre nom pour être identifiés comme des activistes politiques. J’ai moi-même tenu à un certain anonymat jusqu’à ce que je trouve un emploi dans une grosse boîte et y passe plusieurs années pour stabiliser le job. 


C’est une condition absolue à la liberté d’expression même si à l’occasion ça paraît ridicule. Je suis Charlie et tout ça.  


Par contre, il faut donner les moyens à la justice pour faire fermer les comptes qui diffusent des propos illégaux ou des conneries comme ça. Il ne s’agit pas d’interdire les comptes en question mais de permettre à la justice de faire son job. Un anonyme doit pouvoir se faire fermer son compte par une brochette de fonctionnaires de la justice mandatés par des juges s’il dépasse les bornes. Il ne s’agit pas de le coller en prison. 


Et la loi est précise. Les blogueurs doivent déclarer leur identité à leurs hébergeurs. A force de faire des lois à la con sur des sujets sans intérêt, il faudra donner son passeport avant s’ouvrir un compte dans le nouveau réseau social à la mode. 


Qu’on file du pognon à l’Etat pour interdire les cons. Il y a du boulot. 

3 commentaires:

  1. Hé ho c'est mon vrai nom !!! Enfin.... heu...
    Sinon on se marrait bien plus à la grande époque comme tu dis. "l'enculé de combat" c'est bien le même à qui je pense ? y avait aussi moumoute.

    RépondreSupprimer
  2. Tout ce que tu dis est pétri de bon sens, tu as mille fois raison . Au diable les " bonnes fausses " solutions
    vincent

    RépondreSupprimer
  3. Didier Goux est, de loin, le meilleur des pseudos. Par contre moi à force de ne pas blogguer je vais vraiment tomber dans l'anonymat.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.