13 décembre 2023

Motion de rejet de la classe politique

 


L’espèce de guignolade autour du rejet du texte sur l’immigration est assez symbolique de la nullité de la classe politique qui devrait nous servir d’élite d’initiés. Nous avons, dans le désordre, un gouvernement qui n’arrive même plus à trouver assez de députés pour accepter qu’un texte soit étudié à l’Assemblée National, un parti héritier des grands partis de droite avec des députés qui refusent de débattre d’un texte voulu par leurs collègues sénateurs, un parti d’extrême droite qui rejette ce projet de loi qui va pourtant dans son ensemble en se basant sur une motion présentée par la gauche, nous avons une gauche qui fanfaronne pour avoir provoqué le rejet d’un texte dit de droite en étant soutenu par la droite et l’extrême droite.

Bravo, les gars ! A la limite, le plus à plaindre est ce pauvre Gégé Darmanin qui a tout raté, y compris sa propre démission.

 


Le pire, dans cette histoire, est pourtant… le fond. Nous avons des clowns qui essaient de faire passer une loi au sujet de l’immigration pourtant totalement inutile. Je crois avoir lu que c’était la dix-huitième en trente ans, pour vous dire. Tout a échoué et ces zozos voudraient nous passer pour des sauveurs en merdant autant que leurs prédécesseurs. Elle est inutile car elle ne résoudra absolument rien. Qui peut croire, en effet, que ces foutus immigrés viennent ici uniquement pour nous faire chier et pas parce qu’ils fuient leurs pays d’origine pour des raisons économiques ou liées à leur sécurité et qu’ils ont d’autres choix que de se pointer sur notre joli territoire producteur de charcutaille et de pinard ?

On va le dire autrement pour énerver un peu tout le monde : pensez-vous que Don Quichotte peut s’attaquer efficacement au grand remplacement annoncé ?

 

Mais est-ce bien le fond ? Ou du moins un autre fond que celui que l’on va toucher ?

L’immigration est-elle un problème ? N’avons-nous pas besoin de gentils étrangers venant chez nous pour travailler et financer nos retraites à défaut de violer nos filles et nos compagnes ? Pensez-vous que ces pauvres bougres qui piédibussent jusqu’à nos villes ou nagent jusqu’à nos porcs posent vraiment des problèmes ? Et que dépenser de l’énergie (et mon pognon) à tenter en vain de les empêcher de venir est très efficace ?

La réponse est non et je vais finir par faire plaisir aux gauchistes mais ne nous voilons pas la face et faisons plaisir aux autres : les « vrais problèmes », comme on dit, ne viennent-ils pas, plutôt, de jeunes des banlieues, issus de parents français, eux-mêmes issus non seulement des pieds mais aussi d’immigrés d’une autre époque qui se sont installés à nos portes à la place des chars soviétiques ?

En d’autres termes, vous croyez réellement que les émeutes de cet été suite à la mort d’un jeune sans permis, surtout de vivre… soient générées par de frais émoulus immigrés depuis peu ?

 

A mon avis, que je donne surtout par habitude ou lassitude, nous avons un réel problème d’intégration et je pourrais réécrire ce que j’ai écrit cet été au sujet de la nécessaire mixité sociale et néanmoins géographique que l’on brandit de temps en temps avant de la faire passer à la trappe en faisant des « plans banlieues » totalement irréalistes, inutiles et idiots.

Mais ces clowns vont oser débattre sur ce que l’on peut faire pour remplacer une aide médicale d’état qui trouvent trop alléchante comme si nous étions submergés par des pue-la-sueur étrangers venant se faire soigner le cancer de la prostate chez nous, comme si nous n’avions pas le devoir de soigner tout le monde ?

 


Et ce qui fut ma gauche continue à se pavaner pour avoir fait échouer un texte qui finira par revenir par une autre porte sans se mettre en mesure de faire des propositions alternatives et humanistes (par exemple) et de les appliquer !

Tout ce qu’ils peuvent, à l’instar de la cheffesse des députés insoumis est se vanter dans Twitter X : «   Victoire !! Joie ♥️

L’abjecte loi Darmanin sur l’immigration est rejetée dès le début du texte !

2 semaines de paroles racistes et xénophobes épargnées au pays.

Nous poursuivons le combat pour rappeler que la France n’a jamais été une nation ethnique mais sera toujours une… »

 

Oser écrire que la France n’a jamais été une nation ethnique après avoir fait échouer un texte sur l’immigration avec l’aide des députés du Rassemblement National… Il fallait le faire.

C’est fait.


Ces cons ont réussi à voter pour refuser un débat... De pire en pire.

17 commentaires:

  1. Pensez-vous vraiment que l'immigration contrôlée ou non par de nouveaux règlements soit une chance pour le pays ? Pensez-vous vraiment que les nouveaux venus, ou les enfants de ceux venus précédemment, vont payer votre retraite d'homme blanc colonialiste à l'origine de tous leurs maux, mangeur de cochonaille et buveur très modéré de thé à la menthe ? Pensez-vous qu'aucun de ces pauvres bougres, comme vous les appelez, n'apportera avec lui les problèmes de son pays comme leur amour immodéré des juifs, des homosexuels et des femmes qui vont seules boire un verre à la Comète ? Pensez-vous vraiment que plus d'immigration va aider à résoudre les problèmes d'intégration que vous déplorez ? Pensez-vous que leur arrivé sur le marché du travail va aider à remonter les salaires les plus bas, ceux des immigrés plus anciens qui ont du mal à détourner leurs enfants des boulots liés au deal ?

    Je crois comme vous qu'un grand remplacement se met en place. Mais au lieu de baisser les bras, je pense qu'au contraire il faut rehausser la dentelle de la muraille, renforcer le pont levis et surtout renforcer l'amour du pays chez tous ceux qui sont là depuis longtemps ou moins (intégrer comme vous dîtes). Nos parlementaires et nos gouvernants en sont-ils capables ? j'ai les mêmes doutes que vous.

    La Dive

    PS: Faites attention quand même, "bougre" vient du vieux français "bogre" qui a signifié hérétique mais aussi débauché. Ces lascars pouvant être chatouilleux du côté de la religion, certains risquent de ne pas apprécier ce qualificatif que vous avez pourtant utilisé avec une bienveillance toute paternaliste qui vous caractérise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que nous pouvons raisonnablement nous poser la question de la compatibilité de l'Islam salafiste, wahhabite et chiite - tel qu'il est pratiqué aujourd'hui - avec notre culture républicaine.

      Supprimer
    2. Notre culture est essentiellement judéo-gréco-romaine. La république n'est rien de plus qu'un régime politique, superficiel et transitoire comme tous les régimes politiques.

      DG

      Supprimer
    3. Denis,

      On est d'accord.

      La Dive,

      Je ne fais que :
      1/ Poser des questions.
      2/ Constater que la lutte contre l'immigration est vaine.
      3/ Considérer qu'on a tout de même un devoir d'humanité (mettez-y ce que vous voulez, hein !).
      4/ Estimer qu'il y a un problème d'intégration.

      Derrière ce mot, il y a un tas de chose comme la lutte contre les imbéciles que citent Denis et le dernier rempart est la République.

      Or nos députés débiles sont en train de foutre en l'air cette République.


      Supprimer
    4. Didier,

      Peut-être que les valeurs de la République sont issues de notre culture judéomachintruc...

      Supprimer
    5. Les valeurs de la République (si elles existent et sont des "valeurs"…) ne sont que des valeurs chrétiennes sécularisées. Ou, si l'on préfère, "modernisées".

      C'est d'ailleurs bien pourquoi les adule-coran n'envisagent nullement de les faire leurs.

      Supprimer
    6. Si la République est jeune par rapport au monde judéo-gréco-romaine dont nous sommes issus effectivement, il est difficile de nier notre embryon du culture républicaine singulière qui nous vaut la haine des islamistes. La laïcité est un élément indéniable de cette culture.

      Supprimer
  2. La lutte contre l'immigration est difficile, mais pas vaine. Quand bien même elle serait vaine (ce que je ne crois pas), elle serait nécessaire pour ne pas abandonner notre identité, et pourquoi pas les valeurs républicaines si vous y tenez, sans combattre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle est vaine et, en plus, je m'en foutrais si les lascars respectaient nos valeurs (ou du moins ce qu'on appelle ainsi). Aussi, pour ne pas abandonner notre identités et nos valeurs (républicaines ou pas), il faut lutter. Mais pas contre des moulins à vent.

      Supprimer
  3. Cette crème des représentants du peuple m'a fait jurer quand j'ai entendu l'info. Et pas un juron très wokisant.

    Ce qu'il y a de bien finalement, c'est qu'il font un beau bloc, rien qui dépasse. Blanc bonnet et bonnet blanc comme disait un retoutable staniliste.

    ridicules et désespérants. Il faut supprimer le jet 27 au bar de l'assemblée et sans tarder !

    Je suis quand même surpris qu'il n'ait pas mis autant de volonté à s'unir pour defendre les retraites. 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien la connerie de nos représentants qui est le fond de mon billet...

      Supprimer
  4. J'ai écouté Claude Evin s'exprimer sur le sujet ce midi à la radio. J'étais persuadé qu'il avait disparu...

    De façon intelligente il a expliqué ce qu'était l'AME, le coût qu'elle représentait (1 Milliard sur 250 Milliards de dépenses annuelle de santé) et pourquoi il serait stupide de s'en passer.

    Voilà le genre de socialiste que j'aimerais voir revenir au pouvoir ! Sans polémique stupide mais en dialoguant pour apporter des solutions simples.

    RépondreSupprimer
  5. https://www.insee.fr/fr/statistiques/3633212
    "En 2022, 7,0 millions d' immigrés vivent en France, soit 10,3 % de la population totale. 2,5 millions d'immigrés, soit 35 % d'entre eux, ont acquis la nationalité française."

    Ce qui est ballot c'est qu'avec 7 millions d'immigrés il y ait toujours des métiers en tension.
    Sans doute la très grande expansion économique de la France y est pour quelque chose.

    Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir songer à faire venir des Français de souche, pour faire les boulots que les immigrés ne veulent plus faire...

      DG

      Supprimer
    2. Mince ! Ça va être coton de régulariser des Français de souche.
      Hélène

      Supprimer
    3. Heureusement qu'on a des étrangers de souche.

      Supprimer

La modération des commentaires est activée. Je publie ceux que je veux c'est-à-dire tous sauf ceux qui proviennent probablement d'emmerdeurs notoires.