04 février 2015

KdB du 5 février

Exceptionnellement, il aura lieu le 5 février et sera en l'honneur d'Annnie Day. Outre les habituels habitués, on devrait y retrouver l'illustre Ervé Croisemachin et Elie Truc. Autant vous dire que la moyenne d'âge sera conséquente. Ils feront leurs premières armes dans le domaine de la blogosphère qui se saoule la gueule en toute quiétude dans des bistros de banlieue. 

C'est à la Comète, au Kremlin-Bicêtre. La seule condition pour être admis est d'avoir un slip propre ou un caleçon, une culotte... du même métal au cas où ça dégénère. Ou un string. Dans ce cas, l'état est moins un critère compte tenu de la surface disponible. 

Il y aura au moins un illustre blogueur : moi. Sauf si je décide en dernière minute de prendre une cuite ailleurs. Ou sauf si je ne suis pas illustre, ce qui me ferait de la peine. 

Nous parlerons politiques. Essentiellement. Et de cul aussi. Mais pour la politique, voilà notre meilleure arme : 


12 commentaires:

  1. Bien beau ce comptoir. J'espère que ce n'est pas un cendrier qu'on aperçoit ?
    Bonne soirée. ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "J'espère que ce n'est pas un cendrier qu'on aperçoit ?"

      Flic !

      Supprimer
  2. Serez-vous en état de parler de politique et de cul,

    RépondreSupprimer
  3. avec Elie , on ne parle pas de cul , on a des pensés poétiques du dimanche

    RépondreSupprimer
  4. Jamais je ne m'associerai à de telles beuveries

    RépondreSupprimer
  5. ça commence avec le slip propre, et on sait comment il finit...

    RépondreSupprimer
  6. Nous n'avons parlé queue de popol hips tique !

    #Burps

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...