27 juillet 2020

Heureux les blogueurs morts !


Je crois que le Coucou serait devenu fou en cette cent-trente-troisième journée de confinement. Il nous aurait fait des beaux textes, notamment dans les premiers jours, avec la communication à tout va du gouvernement, les propos contradictoires, les évidences (l’intérêt du masque) rejetées, ce formulaire d’attestation digne des plus grandes heures de l’administration ! Il aurait sans doute fait une case rien que pour lui.

Je soussigné Jean-Louis Fraysse, époux de Marcelle Perriod, alias (à deux) Michel Grimaud certifie surfer dans les blogs et dans les chemins de mon var uniquement pour répondre la gentillesse dont m’ont affublé les copains blogueurs. 9 ans qu’il nous a quittés. Pour moi, le 27 juillet est un peu le jour des blogueurs morts. Vers cette sale année 2011, ce sont trois copains blogueurs qui nous ont quitté avec, en plus du Coucou, Philippe Méoule et Olivier Porret.

Il y en a eu d’autres, depuis, mais relativement peu. Je ne peux pas relever tous les noms. Jean-Louis était évidemment mon grand copain mais les deux autres venaient régulièrement de leurs provinces réciproque pour boire un verre à la Comète.

Puisse ces quelques mots faire que… Ah ben je ne sais pas. On oublie. Les blogs sont sans doute toujours présents. Ils sont dans mon agrégateurs de flux et je suis toujours administrateur de celui de Jean-Louis. Ca fait plus de cinq ans que je ne suis pas aller voir les commentaires en attente de modération de la part d’un tas d’amis à qui il manque.

La bise à tous les trois même si vous êtes un peu froids.

13 commentaires:

  1. Oui, je me souviens d'eux. Et la bise aux blogueurs vivants aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Je me rappelle très bien de Philippe, sa joie et sa bonne humeur. Il nous manque, bien évidemment.

    RépondreSupprimer
  3. Tu leur rends bien le truc... On a perdu du monde...

    Mon papy est mort y a 10 ans aujourd'hui je me rends compte...

    RépondreSupprimer
  4. ... et tu es toujours là à écrire dna ton blog ... big respect à toi

    RépondreSupprimer
  5. merci pour ta fidélité en amitié qui nous permet de manifester la nôtre.

    RépondreSupprimer
  6. le coucou ... oui. merci de nous rappeler son souvenir.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai pensé au Coucou il y a pas longtemps avec un commentaire sur un billet de 2011, il avait commenté, ça fait bizarre.

    RépondreSupprimer
  8. Le Coucou, Jean-Louis, il est toujours dans ma blogroll.
    A quelques minutes de chez moi, en bas du mont Cassel, il y a un lieu-dit nommé "Le Coucou", à chaque fois que je passe par là j'adresse mentalement un salut à notre ami.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...