03 janvier 2024

Ma tribune depardivine


 

Nous soussignés, Nicolas Jégou, lançons cette tribune pour critiquer l’absence de tribune pour ou contre Gérard Depardieu depuis 24 heures et pour apostropher les zigotos qui ont retiré leur signature à une tribune passée car on ne sait plus si les tribunes ainsi « dé-signées » sont vraiment représentatives de l’adoration de la haine ou de l’amour pour ce harceleur tant admiré par la partie des Français qui ne le haïssent que parce qu’ils n’aiment pas les gens qui ont fait l’honneur de la France alors que l’ensemble des forces vivent de la nation mériteraient cette reconnaissance internationale y compris ces putains de fainéasses qui n’ont violé aucun autre être humain ni même aucun animal à part des hamsters car ils ont reçu des subventions de la part de producteur de ruban adhésif pour éviter que ces bestioles n’explosent.

Nous réclamons par ailleurs, quitte à faire une tribune multi-usages, que Gérard Depardieu soit employés par une chaine d’information pour suivre les épreuves d’équitation féminines et nous donner des commentaires réjouissants plutôt que des phrases creuses qui emmerdent tout le monde pendant des heures.

Nous nous indignons en plus contre l’absence de procès contre Pierre Richard pour se voir retirer la légion d’honneur obtenue en juillet 1991 avant de passe officier en juillet 2016 alors qu’il a signé une tribune contre Depardieu avant de retirer sa signature car il avait été forcé, sous la menace, d’apposer son paraphe sur le précieux document alors même que l’on peut légitimement se demander comment ces grandes stars qui n’ont plus rien à prouver ont été forcés à se retirer de la liste des signataires même si je sens que cette phrase part un peu en couilles mais toujours est-il qu’il est scandaleux de maintenir sa légion d’honneur à Pierre Richard alors que les courageux internautes anonymes sont en passe d’obtenir la suppression de celle de Gégé comme si Pierre Richard n’était pas lui-même un grand acteur et, à la limite, on en finit pas se demander s’il ne faut pas être un violeur patenté sauf par les petites filles pour accéder au statut de monstre sacré.

Nous associons à nos demandes dont au sujet desquelles on a un peu oublié la nature les rigolos tels que Carole Bouquet, garni et missaire, ou Jacques Weber, de rien. 

 

Si je peux rendre service.

Dans une prochaine tribune nous traiterons de la présomption d'innocence face aux ligues de vertu et on n'a pas fini de rigoler mais on n'a pas fini, non plus, de prétendre qu'il serait temps de changer les disques qui font la une car le peuple va commencer à sérieusement se lasser de voir abattre ses idoles poivarvorienne tout en laissant les sapajous expliquer benoitement qu'ils connaissent mieux que les autres les raisons de la montée de l'extrême droite ce qui ne nous empêche pas de soutenir le soutien aux femmes agressées.

Tout cela est bien compliqué et dépasse l'entendement et la ligne jaune.

Nos félicitations à la chefesse de mitoumédia qui attire beaucoup de RT. Chacun son heure de gloire.

19 commentaires:

  1. Tu la signes avec qui ? Medine ou un proche de Zemmour :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu ne seras pas seul 😉

    RépondreSupprimer
  3. Je signe, évidemment... quitte à me déballonner dès demain, si jamais les énervées de la touffe me font les gros yeux.

    DG

    RépondreSupprimer
  4. Je signe "moi aussi"

    La Dive

    RépondreSupprimer
  5. Certains comme Jacques Weber retirent leur signature car ils avaient mal lu le texte.
    Le texte n'est pas très long: comment font ils alors pour apprendre leur texte?
    On voit aussi que les problèmes de lecture à l'éducation nationale ne datent pas d'aujourd'hui
    Marco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est probable qu'ils soient tout simplement très cons.

      Supprimer
  6. Cela dit, je réclame des droits d'auteur pour l'adjectif "depardivin" !

    Bon, allez : disons trois bières et n'en parlons plus…

    RépondreSupprimer
  7. Je pourrais signer cette magnifique tribune, quoiqu'un peu surréaliste, à la condition exclusive que tu y dénonces les gros.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne comprends pas l'intérêt de toutes ces tribunes , le figaro,Mediapart, liberation, Pif gadget etc.et je ne comprends pas à quoi elles s'opposent, vu que tout le monde dit la même chose même ceux qui soutiennent l'acteur mais différemment.
    Ça fait longtemps que je n'apprécie pas Depardieu, ce n'est même pas le sujet.
    Quant aux féministes qui clament que la parole des femmes est sacrée et ben non ! Sinon la parole des hommes aussi .
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  9. Je préfère les tribuns aux tribunes.
    Je préfère le contenant au contenu.
    ☺️
    Hélène

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. Je publie ceux que je veux c'est-à-dire tous sauf ceux qui proviennent probablement d'emmerdeurs notoires.