02 février 2006

Stop !

Moi qui suis socio-libéral ou libéro-social, selon la manière de voir le truc, vais-je voter pour Ségolène Royal ? D'emblée, je ne publie aucune photo avec cet article.

D'une part on s'en fout, d'autre part, elle n'est pas encore candidate, juste plus ou moins candidate à la candidature !

Que sait-on elle ?

Un seul truc : elle a un prénom original, ce qui favorise le référencement sur internet.

Le reste : rien !

L'a-t-on déjà entendue exprimer une opinion sur la politique intérieure, la politique extérieure, la politique entre les deux ?

Non !

Sauf, il y a quelques heures : elle est prête à remettre en cause les 35 heures.

Jusqu'à ces quelques dernières heures, j'étais assez pour. Une gonzesse, relativement jeune, présidente de la république, ça aurait un peu de gueule. Le coup de balais dans le système. Le bonheur quoi. On a besoin d'un gros changement. Et tout ça.

Mais en fait, elle raconte des conneries. Quand elle raconte quelque chose, ce qui n'est pas souvent. Parce qu'en fait, la presse en parle beaucoup, mais on ne sait pas ce qu'elle a à dire. Elle part au Chili, défendre la Bachelet. Comme si nous on bouffait du Chili pour défendre la Bachelot.

Roselyne Royal, coté référencement, ça pourrait être le top. Le pire dans tout ça : je vais finir par préférer Fabius.

Ceci étant partiellement une idée pompée à un de mes camarades de blog... La Ségolène, elle est construite par les journaux pour améliorer les ventes. Demain, quinze types vont consulter mon blog, parce que j'ai réussi à dire trois ou quatre fois "Ségolène". Mon référencement avance...

Allez donc voir sur le blog à Sarkoprout. Aujourd'hui, il a décidé d'exprimer une idée...

3 commentaires:

  1. Moi, Ségolène R., les rares déclaration que j'ai entendues d'elles, c'était de la moralisation de famille cathos.
    A part ça, comme toutes les hommes politiques, pour arriver à ce niveau là, il a quand même fallu en écraser plus d'un(e).
    Fabius. Le personnage est ridicule. Ses idées, on sait pas, les idées d'un homme politique on ne peut les connaitre qu'après leur retraite, dans leurs mémoires, et encore ?
    Ses discours (actuels) me paraissent moins cons que ceux des autres. Que ceux de droite, c'est clair. Que ceux du PS, c'est clair aussi.
    C'est le seul des gros morceaux du PS qui est un discours de gauche.
    De là à lui faire confiance, faudrait pas pousser mémé dans les orties.

    RépondreSupprimer
  2. On peut pas corriger les fautes d'ortho dans ces commentaires ?

    Y z'ont encore du taf chez google.

    RépondreSupprimer
  3. Fabius exprime des idées, on n'y croit pas.

    Ségolène exprime ce qu'elle peut. On ne sais pas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...