22 juin 2006

Hollande - Villepin : 0 - 1 ?

En ces temps de coupe du monde de football, l’activité des blogs semble diminuer de manière dangereuse !

Je lisais ce matin dans le blog d’un de mes visiteurs les plus fréquents (il est venu au moins deux ou trois fois) un billet (comme on dit) datant de plusieurs jours (il n’y a pas que l’écriture dans les blogs qui diminue, la lecture aussi…) sur la possibilité de se passer des médias en général, dont internet en particulier.

Ben… On s’en passe et c’est parfois dommage !

Il y aurait tant dire dans les blogs sur ce gouvernement qui nous a amené à une déroute avérée et une autre annoncée dans deux coupes du monde, alors que le gouvernement socialiste nous avait amené à la victoire !

De Villepin ne fait pas mieux que Raffarin, et en plus il se fâche avec Hollande qui n’a pas été terrible contre l’Argentine hier soir, mais qui, lui, a une réelle chance de gagner la coupe du monde, même si son équipe féminine a la faveur des bookmakers ces temps-ci.

A propos des Anglais, leurs voisins Bretons annoncent ce matin à l’assemblée une croissance de 2 à 2,5 % pour 2006 alors que pour 2006, c’est 2 buts d’écart qu’il nous faut contre le Togo. Quant à Borloo, ce n’est pas un type de Valencienne qui va nous apprendre à tricher au foot pour gagner. Et Larcher ! Il s’est trompé de sport. Mettons le au violon ! Enfin, cessons les jeux de mots idiots sur nos ministres du même métal. Vautrin sur mon canapé, je verrai bien demain soir si on l’aura dans le Cuq.

Sans internet, je ne pourrais pas consulter www.premier-ministre.gouv.fr pour vérifier le nom des ministres pour chercher d’autres jeux de mots (Restons Clément avec Domenech, le jeu de l’équipe de France est arrivé bien Bas, on va perdre la Copé du monde de foot, il faudrait prier Donnedieu, ce soir on vous met le Hortefeux, notre équipe, on pourrait la confier à Jacob et Delafon, on peut toujours gagner, il ne faut pas baisser Lagarde, to Loos, ça veut dire quoi en anglais ?). Mais je ne vais pas les citer ici en dehors d’une rapide parenthèse, c’est trop affligeant. La honte s’empare de moi et le rouge me vient aux joues, mais n’ayant pas branché la webcam ce n’est pas trop grave pour le blog. Celà dit, je m'excuse immédiatement auprès de ces personnalités, ces jeux de mots sont juste là pour rigoler bêtement.

Cette liste de ministre m’apprend d’ailleurs qu’il y a un ministre dont je ne connaissais pas le nom (celui des anciens combattants, ce qui n’a rien avoir avec l’équipe de France, j’espère : Mekachera Hamlaoui).

Il y a un tas de matches ( ?) dont l’issue est incertaine mais qui nous font bien rigoler. Le groupe I avec Suez, Enel et GDF. Le groupe J avec Mittal, Arcelor et Serverstal. Le groupe K avec Eads, Bishoff et Forgeard, … On devrait fusionner ces groupes pour faire une poule de luxe.

Cela dit, peut-on réellement expliquer nos déboires footballistiques par l’étiquette gouvernementale ?

Certainement pas me direz-vous ! Mes lecteurs de droite (il y en a forcément qui tombe sur mon blog par hasard) me rétorqueront que cette idée est profondément ridicule. Et ils n’auraient pas tort !

Il n’empêche… En 1998, l’espoir ! En 2002, la déprime ! En 2006, le bordel, mais, on espère.

2 buts d’écarts…

4 commentaires:

  1. Nicolas,
    Ce serait bien beau s'il suffisait de trouver un coupable pour résoudre le problème.
    Notre pays aura plus de problèmes avec un gouvernement de gauche. Mais un gouvernement de droite ne fera pas nécessairement beaucoup mieux. Pourquoi ?
    Personne ose reformer les institutions.
    Personne veut s'attaquer au problème de l'évaluation du système démocratique.
    La démocratie est un leurre.
    Le peuple ne choisit pas. Il est simplement trompé, se trompe, s'enfous et se venge à chaque fois.
    Le suffrage c'est le droit à l'irresponsabilité.

    RépondreSupprimer
  2. La démocratie est sûrement un leurre mais on n'a rien trouvé de mieux... Ce qui ne doit pas empêcher d'en réformer la pratique.

    RépondreSupprimer
  3. On a pas trouvé mieux ...
    Justement, il et temps de réfléchir. Tu as du remarquer que ça sent le roussi.
    Ce mode de prise de décision collective doit être pensé.
    Je ne connais que des libéraux qui aient tenté de poser le problème. Mais je peux me tromper.

    RépondreSupprimer
  4. Ils l'ont posé comment ?

    La loi du plus fort ?

    Pardon...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.