12 février 2019

Anonymat dans les réseaux sociaux : et si on évitait de raconter des conneries ?

Je viens de recevoir une demande de pote d’un certain « JMC JMC ». Je suis contre l’interdiction de l’anonymat dans les réseaux sociaux mais pour celle des pseudonymes crétins. 

L’ami Denis a fait un billet sur ce sujet. Je vais lui répondre même si j’ai déjà donné mon avis. A une époque, je ne pouvais pas me permettre qu’une recherche de mon nom dans Google tombe sur mon blog. Point. Je n’étais pas anonyme. Mon nom est sur le blog mais sous forme graphique (écrit avec Paint) ce qui empêche Google de trouver. 

Par contre, autant je trouve l’anonymat complètement con dans Facebook (on est là pour retrouver des amis voire s’en faire, je ne veux pas être pote avec un « JMC JMC »), autant il est rigolo dans Twitter.  Le personnage Jegoun a été imaginé et c’est bien rigolo. Le gros beauf de comptoir de centre gauche et faisant le cake avec les classements de blog. Qui picole et n’arrête pas d’insulter les gens. Alors que dans la vraie vie je suis un être sobre, délicat et raffiné. Hips. Le personnage a pris le dessus... 

Et l’anonymat des victimes les a un peu aidées. 

Mais je ne suis que partiellement anonyme dans Twitter. Il y a l’adresse de mon blog (où est mon nom). Cela étant, chacun peut avoir ses propres raisons d’être anonyme. C’est leur liberté. On ne va pas demander aux gestionnaires des réseaux sociaux de vérifier l’identité des gens. Ça coûterait une fortune et bénéficierait aux plus gros, comme Google, qui permettraient de nous identifier dans les différentes applications. 

Il faut arrêter de raconter des conneries.

7 commentaires:

  1. « Il faut arrêter de raconter des conneries. »

    Ce qui revient à demander la fermeture générale des blogs…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merde.

      Déjà que je ne reçois plus de mail pour les commentaires. Et vous ? J’en avais une centaine dans les tuyaux.

      Supprimer
    2. Ca refait la même merde qu'il y a quelques temps. J'ai du refaire la manip de réception des commentaires...

      Supprimer
    3. Le souci, voyez-vous Didier c'est qu'on ne pourrait plus vous lire.

      Supprimer
    4. Oh, on s'en passerait bien (de me lire) !

      Sinon, pour répondre à la question du tenancier : non, je n'ai eu aucun problème de réception des commentaires ces temps derniers.

      Supprimer
  2. Moi, je raconte jamais de conneries.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.