16 février 2019

Blogs, ligue du LOL et LB.

Ronald a publié un article Slate où le rédacteur expliquait qu’on aurait tous pu faire partie de la ligue du LOL. Ronald expliquait les raisons personnelles qui faisaient qu’il n’aurait pas pu en faire partie. J’ai liké son commentaires. Je suis retombé sur le papier un peu après. Et je l’ai lu. 

Non, tout le monde n’aurait pas pu faire partie de cette secte. Ronald a crée le groupe des leftblogs a cette époque (un peu avant) puis m’a refilé les clés un peu après et on a essayé de le structurer avec des copains, Sylvie, Annie, Dada et plein d’autres (je les cite eux parce qu’on avait les « clés »). Il s’agissait de fédérer les blogs de gauche pour essayer de nous faire voir avec le web de l’époque. 

Certes le groupe est un peu parti en couilles parce que beaucoup de membres (dont moi) s’engueulait pour des raisons politiques mais on a essayé de rester droit dans nos bottes pour défendre les blogs de gauche voire tous les blogs politiques. C’est à nouveau reparti progressivement en vrille après l’élection d’Hollande. Mais peu importe. 

Il n’a jamais été question d’harcèlement. On cherchait évidemment à promouvoir nos blogs  mais d’une manière collective avec le même esprit que des copains comme Guy Birenbaum et Jacques Rosselin. Il n’y avait pas d’harcèlement ce qui ne nous empêchaient pas tomber sur des lascars qui ne partageaient pas l’esprit « blog des copains » et, évidemment, on lançait des blogowars pour rigoler. 

Avec notre esprit potache, on a fini par monter dans les classements de blogs et dépasser les professionnels de la profession. Certains ont joué le jeu et ont rigolé. Pas tous. 

Embruns, par exemple, qui étaient bien référencé avait fait en sorte qu’une recherche de Nicolas Jégou dans Google fasse arriver en première position un type musclé en train de se masturber. Une sorte de harcèlement par la notoriété. 

C’est mal. Mais qu’on ne me dise pas que j’aurais pu le faire.

Et je ne dis rien des abrutis qui m’ont harcelé dans les commentaires de mon blog, ce qui m’a obligé à activer la modération, tuant ainsi l’esprit des blogs. 

13 commentaires:

  1. on a peut être parfois répondu en meute... je me souviens d'un episode avec Emery qui voulait nous apprendre la politique, et puis de la blogowar pas pour rire du tout pour Balmeyer

    RépondreSupprimer
  2. C’est une vraie saloperie de dire qu’on aurait pu être des harceleurs. L’esprit de la Comète, le vrai, était amical et fraternel.

    Par contre oui des gens mauvais on en a croisé. Mais nous ne sommes pas de ceux là

    RépondreSupprimer
  3. Et maintenant quand on tape Nicolas Jegou, on se retrouve avec un délinquant à lunette prépubère !

    RépondreSupprimer
  4. Comme disent les vieux cons (et moi avec), c'était la belle époque. Je me souviens de quelques dîners à la Comète, c'était animé mais toujours bon enfant.

    RépondreSupprimer
  5. Je fais partie de ces abrutis qui tont harcelé et sans regrets

    RépondreSupprimer
  6. I believe that is among the so much significant information for me.
    And i am happy reading your article. However should statement on few basic issues, The site taste is great, the articles is truly excellent
    : D. Just right process, cheers

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.