02 août 2020

Mes réseaux sociaux en 2020

Je me souviens de 2006 et 2007, où, récent blogueur intensif, je cherchais par différents moyens à me faire connaître et à découvrir des confrères tellement la « chose » me fascinait. On pouvait lire des trucs écrits par des inconnus ne cherchant absolument pas à se faire connaître comme stars (ou comme pionnier du « web 2.0 ») et surtout faire lire nos propres âneries. Peu après sont venus Twitter et Facebook. Dès le début, j’ai été très actif avec le premier mais je me suis lassé au bout de quelques années car il était devenu très difficile d’alterner les sujets sérieux et les conneries de bistro. Je me suis alors tourné vers Facebook où il y avait de l’espace pour parler de politique et de rédiger des tests plus personnels et où les gens que l’on rencontrait n’étaient pas des espèces de personnages créés de toutes pièces autour d’un pseudo mais de gens qui s’étaient inscrits pour retrouver la famille et les amis et qui avaient finir par sortir d’un cercle privé.

Le personnage « Jégoun » s’est sans doute pris à son propre piège et ne vient plus qu’occasionnellement larguer des étrons dans Twitter qui ne mérite pas bien mieux… Pourtant, « Jégoun » ne fut pas un « pseudo » mais plus un diminutif ce qui pourrait d’ailleurs nous amener à ressortir l’éternel débat au sujet de l’anonymat des utilisateurs de réseaux sociaux, sujet pratiquement systématiquement pris à l’envers par les responsables politiques… qui cherchent à se faire un nom. Je ne suis pas anonyme mais pendant des années, je ne pouvais pas me permettre qu’une recherche de « Nicolas Jégou » dans Google tombe sur mes publications.

 

Pendant le confinement (qui a débuté il y a cent-trente-neuf jours, n’oublions pas

de numéroter, que diable !), j’ai amélioré ma connaissance d’autres réseaux sociaux ou assimilés comme WhatsApp et Messenger que je n’utilisais que quand je n’avais d’autre moyen de communiquer avec les potes.

 

Depuis la fin des années 2000, beaucoup de réseaux sociaux ont vu le jour, comme Google Plus auquel je croyais beaucoup (à tort…). Ce sont les utilisateurs qui font les usages de ce type de plateformes et les gens ont essayé d’y reproduire ce qu’ils faisaient dans Facebook. Il n’y avait sans doute pas de la place pour les deux, tant Facebook a une espèce de vocation universelle à y centrer le réseau des connaissances. Certaines plateformes ont tenté de concurrencer Twitter, comme ce machin en open source dont on a tant parlé mais ont également échoué. Le babillage court était pour Twitter.

 

Pendant ce temps, les blogs ont bien évolué. Ils ont souffert de la concurrence des autres réseaux sociaux, ils ont perdu un certain soutien de la presse (les médias officiels craignaient, vers 2010, d’être concurrencé et ont donc essayé de récupérer le système) et de la supériorité, voire l’hégémonie de Blogger, la plate-forme de blogs de Google. Peu importe, mais le G de Gafam a joué un rôle dans ce pataquès. Il y a eu l’expérience ratée de Google Plus qui était passée par une sorte d’intégration entre Blogger et Google Plus et il y a eu la suppression de Google Reader. Les blogs Blogger sont devenu suffisant à eux-mêmes et ont formé un vrai réseau. Je crois qu’on est à un stade où il ne reste plus que trois types de blogs : ceux « autohébergés », c’est-à-dire, gérés, à un niveau informatique, par leurs tauliers, souvent sur la base de boîtes à outils comme WordPress, les blogs Blogger et, enfin, les blogs d’autres plates-formes (comme WordPress, d’ailleurs, mais avec une autre casquette mais, à l’époque, il y avait over-blog, hautetfort, 20minutes…).

 

On ne peut pas être partout ! Être actif dans beaucoup de médias sociaux me parait être de la folie. Je suis passé à coté de plein de produits dont Pinterest et Snapchat auxquels je n’ai jamais rien compris et même DailyMotion et surtout Youtube que j’utilise pour obtenir des vidéos mais absolument pas en tant qu’outil de partage. Je ne suis plus abonné à rien et ça me fait des vacances… J’en ai beaucoup essayé ! Je me rappelle encore, il y a plus de douze ans, quand un copain m’a dit de venir sur Facebook pour tester, j’étais loin de me rendre compte de l’ampleur que ce machin allait prendre. D’ailleurs, pendant des années, j’y étais très peu actif.

 

Il y a des évolutions de ces outils auxquelles on ne comprend rien, comme les stories de Facebook (d’ailleurs si un passant pouvait m’expliquer l’intérêt). Depuis un an ou deux, j’ai remarqué qu’une partie de mes potes Facebook étaient de plus en plus utilisateurs d’Instagram qui est une sorte de petit Facebook pour le partage de photo. J’y avais un compte depuis longtemps mais je ne l’utilisais que tous les deux ou trois ans ! Je ne vois pas l’intérêt : je diffuse mes photos de bouffe dans Facebook, pourquoi le faire aussi dans Instagram alors que les potes sont souvent les mêmes (ma question est sincère) ? J’ai réactivé mon compte pour voir car le bistro du coin en ouvert un… ! Tout de suite, j’ai eu plein de nouveaux abonnements et je me demande comment tant de gens peuvent s’intéresser aux photos d’andouillettes…

 

On verra bien ! Dans la série des trucs dont je ne vois pas l’intérêt, je parlais, plus haut, de Messenger et WhatsApp, tous deux concurrents mais gérés par la même boutique. J’utilisais Messenger pour envoyer des messages privés à des contacts Facebook. Je l’utilise aussi, depuis un an ou deux comme groupe de discussion mais sans plus, un peu à défaut de connaître l’adresse mail de tous mes potes. Je n’ai toujours pas compris l’intérêt de WhatsApp à part pour le fait que pour l’échange de photos et de vidéos, çà fonctionne mieux que les SMS et MMS et d’autres trucs, comme Messenger.

 

J’ai plusieurs collègues qui ont monté des groupes de discussion WhatsApps, j’en suis immédiatement sorti, de même que ceux personnels créés par des potes : des outils de messagerie nécessitent des notifications pour être efficaces et j’en avais marre de voir mon iPhone vibrer en permanence (c’est vrai pour WhatsApps et Messenger). Quand je veux parler à quelqu’un, j’ai le SMS et le mail, ras le bol de tous les machins intrusifs qu’il y a autour ! En outre, pourquoi utiliser un outil pour partager des vidéos et des photos alors qu’on peut utiliser Facebook ?

 

Pendant le confinement, j’ai beaucoup appris sur ces deux applications

(notamment que les interfaces web sont très correctes et qu’on peut synchroniser ses contacts WhatsApp, par nature réservés aux contacts du téléphone, avec une application sur PC). La recherche de système de visioconférence a fait beaucoup dans cet apprentissage !

 

Enfin, j’ai découvert TikTok dans un article de mon copain Romain Blachier (mais je ne le retrouve plus) il y a quelques semaines. J’ai téléchargé l’application et l’ai testée sans y trouve le moindre intérêt à part des vidéos rigolotes de jeunes de 15 à 20 ans, en gros. J’y ai trainé quelques temps puis laissé tomber avant d’y revenir, ce week-end, suite à la décision de Donald Trump d’interdire ce machin aux USA. Je suis incapable de réaliser une vidéo donc je n’utiliserai pas TikTok pour diffuser mais pourquoi pas ne pas regarder quelques trucs de temps en temps pour rigoler ou tuer le temps ? Toujours est-il que cette décision de Trump me parait ridicule et, de toute manière, on est déjà sous la coupe d’un virus chinois.

 

Il parait que TikTok est un réseau social qui fonctionne très bien ! Il vient de Chine, justement, et a beaucoup de clients potentiels là-bas. C’est devenu la deuxième application téléchargée dans le monde, juste derrière WhatsApp et devant Messenger (alors que je considère ces trois trucs comme assez inutiles) et loin devant Facebook (propriétaire de WhatsApp et Messenger) alors qu’on pourrait le penser comme hégémonique !

 

Ne serait-ce pas la raison cachée de Donald Trump d’interdire ce machin ? Ou ne fait-il pas une erreur en coupant la concurrence étrangère dans son pays alors que d’autres pays ne le font pas.

 

Tiens ! Voici les applications les plus téléchargées sur Android et iOS en 10 ans : Facebook, Facebook Messenger, WhatsApp Messenger, Instagram, Snapchat, Skype, TikTok, UC Browser, YouTube, Twitter…

 

Les quatre premières sont chez Facebook, il y en a cinq dont je ne vois pas l’intérêt, un (Twitter) dont je me détourne de plus en plus. UC Browser n’entre pas dans la même catégorie que les autres (c’est un navigateur).

 

Je crois que je vais rester avec Facebook et Blogger (qui n’a pas d’application pour smartphone)… Peut-être diffuser un peu sur Instagram et continuer à suivre TikTok.


P.S. : j'ai l'impression que Blogger vient de supprimer l'ancienne interface de saisie d'où une mise en forme un peu louche, aujourd'hui !


9 commentaires:

  1. Blogger laisse le choix entre adopter la nouvelle vitrine ou rétablir l'ancienne (il faut cliquer quelque part…). J'ai évidemment, en bon réac passéiste, immédiatement rétabli l'ancienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, c'est revenu tout seul ! J'avais mis puis supprimé... Tant pis.

      Supprimer
  2. j'ai été surpris de ne pas avoir ce choix. la nouvelle est étrange en effet du point de vue mise en page. sinon j'utilise watsapp un peu pour tout, c'est pratique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au début on avait le choix (mais il fallait le chercher...).

      Supprimer
  3. Salut, pour les groupes de discussion il faut mettre les notifications en mode silencieux sinon c'est invivable. Whatsapp est très pratique je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut avoir des notifications différentes pour les groupes que pour les messages individuels ?

      Pour WhatsApp, je n'en doute pas mais je suis un très vieil utilisateur de SMS qui ne voit pas l'intérêt (sauf pour les images).

      Supprimer
    2. Oui pour chaque conversation (groupée ou individuelle) tu peux couper ou non les notifications (les trois points en haut à droite sur l'appli android, pour iOS je ne sais pas si c'est pareil, et ensuite "Notification en mode silencieux")

      Supprimer
  4. Super ce billet, qui rappelle pleins de choses.

    Aujourd’hui au boulot avec deux informaticiens de mon service on parlait IRC et ICQ. Ils étaient amusés de voir que j’utilisais Winamp’pour ma musique.

    Sinon oui blogger a changé.

    Et je confirme le commentaire précédent. Mon Signal pendant le confinement était horrible j’ai mis en silencieux. Chez nous Signal est approuvé par Whattsapp. Comme ça je segmente entre pro et perso c’est mieux

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...