01 février 2020

Hommage bien mérité

Gérard est mort. Il a été incinéré jeudi. Ses cendres sont dans le même carré que celles de Marcel et Jacques, sans compter l’ancien cuisinier du Petit Relais. Gérard avais été longtemps serveur à l’Amandine mais il avait fini par picoler plus que les clients. Même moi. Il était très mince. A chaque fois qu’on le voyait, on se demandait par quel miracle il était encore vivant. On ne se posera plus la question. 

Depuis qu’il ne bossait plus, on le croisait dans les bistros. Il buvait des kirs comme au temps où il devait prendre du carburant pour pouvoir porter un plateau. Il était d’une gentillesse incroyable, comme beaucoup d’imbéciles. 

Je ne sais même pas s’il avait de la famille ou quelqu’un pour le regretter. C’est bien triste.

Il n’aura pas eu un cercueil bleu pour l’enfoncer dans le ridicule qu’il aurait toujours représenté. C’est une chance. 

5 commentaires:

  1. Sous toutes réserves: je crois que l'alcoolisme à la bière est le seul qui fasse en général grossir,les autres font plutôt maigrir le plus souvent.

    RépondreSupprimer
  2. c’est le genre de billet qui le touche toujours.

    Bon je risque de remonter un peu plus souvent. Tu m’enverras la liste des hôtels pas loin a pied du KB

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.