29 octobre 2020

Déprime islamoconfinementale


Il y a eu un nouveau massacre, dans une basilique, à Nice. A cette heure, on en sait peu. Trois morts dont une femme égorgée. La presse ne dit rien mais on peut supposer qu’il s’agit à nouveau d’un acte de terrorisme islamiste. On peut aussi imaginer que c’est une réaction à la dernière carricature de Charlie qui est pourtant un hommage aux Galettes de Pont-Aven.

Suite aux derniers attentats, j’avais écrit qu’il fallait agir mais qu’on ne savait pas quoi faire. Des lecteurs m’avaient dit qu’on savait très bien mais que personne n’osait. Un en particulier, m’a suggéré de faire un billet sur ce thème mais dans la suite de ceux que je donnais au PS pour bâtir un programme.


Je l’ai rédigé, à la fois sérieusement mais aussi en mode farce. Compte tenu de l’actualité, il ne serait pas judicieux de le publier parce qu’on va encore avoir les éternelles polémiques dans les réseaux sociaux et des infographies de débiles léger, comme ce machin qui date de 11h25, deux heures et demie, donc, après les faits.


On va avoir des types qui vont expliquer que c’est de la faute de Macron, d’autres des islamogauchistes. 


Nous voila donc reconfinés et j’ai vu plusieurs publications de locdus dans Facebook qui gueulaient parce qu’ils n’y avaient pas de confinement plus dur pour les anciens et que c’est lamentable vu que c’est une population à risque. Tout d’abord, s’ils sont à risque, c’est bien à eux de décider les risques qu’ils peuvent prendre et ils sont enfermés depuis plus d’un an (avant la covid, il y avait eu la grippe puis la gastro).

Surtout, Macron a dit qu’il n’y aura pas de mesure spécifique pour les résidents des maisons de retraite. Cela veut dire que nos vieux n’auront pas plus le droit que nous de sortir mais que, en plus, ils n’auront aucune case à cocher dans les attestations et qu’on ne pourra pas venir facilement les voir vu que s’ils sont placés, nous ne pouvons trouver une justification pour les assister…

Arrêtez donc avec vos déclarations à l’emporte-pièce.

 

Faites donc, comme moi hier soir, des publications plus légères.


P.S. : dernière minute, je reçois un push, un type a été abattu après avoir attaqué des policiers à Avignon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...