30 octobre 2020

Un parfait début de confinement !


En ce premier jour de confinement nouveau et deux-cent-vingt-huitième de l’ancien, je retire tout ce que j’ai pu dire à propos de l’incompétence du gouvernement. Notre Bon Président, Vénérable Maître à penser, d’une beauté qui n’a d’égale que la taille de mon foie est parfait. Il devait causer dans le poste le 28 au soir. Dans la journée, les fuites ont été parfaitement organisées : nous aurons un nouveau confinement aurait bien lieu.

 

Emmanuel Macron le confirme donc le 28 au soir pour un confinement le 30 (aujourd’hui) à 0h, ce qui provoquait une fermeture des bistros dans mon coin à 23 heures le 29 tout ne nous laissant la possibilité d’abuser deux dernière fois avant le confinement. Je rappelle quand même que lors du premier confinement, les bistros avaient été fermés avant !

Le 28, la rumeur arrive à mon gosier. Je fais quelques recherches par Internet. J’aime bien acheter des gadgets électroniques et des livres chez Amazon mais, cette fois, le sujet est sérieux. A 14h31, je recevais un mail de Saveur Bière, me confirmant la création de mon compte chez eux. A 16h35, je recevais la confirmation de ma commande pour une réception dans la journée lundi matin.

A 7h09, le 29, je recevais un mail m’indiquant que ma commande était expédiée. Hier soir, je rentrais à la maison à la fermeture des bistros, pour la dernière fois pendant probablement deux ou trois mois.

Ce matin, à 10h20, je reçois un appel téléphonique du livreur de Chronopost qui me disait qu’il était devant chez moi, qu’il avait sonné, que la sonnette ne fonctionnait pas, qu’il avait tapé à la porte et que je n’avais pas entendu. Je suis donc descendu (en caleçon et même pas douché, comme l’autre jour pour mon jardinier casseur de sécateur). Il avait déjà entassé les premiers colis dans le porche de la maison et apportait le dernier. A 10h23, le premier matin du confinement, je recevais un mail m’indiquant que ma tireuse de bière et les fûts qui vont avec ont été livrés.

 

Trois jours avant la date annoncée. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais c’est quand même un excellent job de toutes les équipes déployées pour que le confinement se passe correctement !


Amis blogueurs, faites péter vos billets de confinement. Dès aujourd'hui, ça vous évitera de vous trompé dans le décompte des jours...

4 commentaires:

  1. Ça y est, le camarade Musseb a tiré le premier ! De tous les “diaristes de confinement” du précédent claquemurage, il était loin d'être le plus hilarant, mais enfin c'est un bon début, qui devrait servir d'amorce à tous les autres…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous allez pouvoir terminer le journal d'octobre en beauté ! Et je vous fais remarquer que j'ai fait hier et avant hier des billets de préconfinement...

      Supprimer
    2. Oui… mais ils faudrait que les autres se pressent un peu quand même ! Elle branle quoi, l'Élodie ? J'attends, moi ! J'ai un journal à boucler, moi !

      Supprimer
    3. Attendez un peu ! Je suis en train de faire mon premier billet officiel (attesté par la fédération) billet de confinement et j'y rameute les troupes en rappelant que nous approchons de la fin du mois. Laissez moi une vingtaine de minutes, tout de même, il faut que je fasse des allers-retours entre mon bureau et la tireuse à bière que j'ai installée dans le salon.

      Supprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...