10 février 2018

Alléluia !

Je n'ai aucun avis sur l'affaire Mennel et je vais m'empresser de donner mon non avis. Je n'ai pas d'avis parce que ça ne m'intéresse pas et parce que je n'ai pas envie de juger de la gravité de tweets que je n'ai pas lus. 


Que des fachos en culotte courte utilisent son turban pour chier sur l'islam est la routine. Et que des gauchistes en culotte courte profite de l'occasion pour assimiler les défenseurs de la laïcité et de la République à ces fachos est aussi la routine. 


Cette jeune fille a parfaitement le droit de chanter avec un slip kangourou sur la tête surtout si elle le fait magnifiquement avec une chanson sublime d'un chanteur grandiose même si un tantinet juif (je déconne, c'est Libération dans son article pour défendre la luronne qui rappelle que Cohen est juif ce qui ne m'était jamais venu à l'idée, je croyais que c'était un chanteur. Véridique. Je ne fais pas l'amalgame entre le nom d'un type et sa religion. C'est un truc d'athées, de vrais athées, sans aucune éducation religieuse,... La religion nous échappe. Les racistes, islamophobes et autres antisémites ne sont pas toujours où on croit mais je m'égare et je crois bien avoir une parenthèse à fermer)(c'est chose faite)(mais je ne sais plus où j'en étais, il va falloir que je me relise). 


Elle a le droit de chanter, de passer à télé. On a le droit d'aimer. Et tout ça. On a le droit de penser que mettre un voile pour se cacher et passer à la télé est grotesque. On a le droit de penser que chercher la célébrité après avoir tweeter que le gouvernement est une bande de terroristes pendant que le pays est à feu et à sang est de préparer à recevoir des baffes dans la gueule. 


Alléluia et tout ça. 


Cela étant, le voile ne change rien. La gonzesse est bonne et j'ai de mauvaises pensées. 

10 commentaires:

  1. Cohen ? Juif ? Par sa mère ?
    C'est vrai que je ne me suis jamais demandé s'il allait à la synagogue. La gamine en question a la chance d'avoir son quart d'hd'he de célébrité.
    Sinon, j'ai adhèré au printemps républicain.

    RépondreSupprimer
  2. Joli billet, il évite le printemps rép avec agilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça devient ta nouvelle marotte ?

      Supprimer
    2. Il ne l'évite pas. Je fais partie du Printemps Machin et suis d'accord avec leurs propos. Une marotte.

      Supprimer
    3. ce n'est pas une marotte, j'y ai même des amis. Mais dans cette affaire, où ils sont cités, certains PRistes ont déconné.

      Supprimer
    4. Bof. Il y a une cabale débile contre le PR.

      Supprimer
  3. C'est qui ou quoi, çà, Mennel.
    Si quelqu'un peut m'éclairer!

    RépondreSupprimer
  4. Quand Mennel met un voile tu l'aimes et quand elle met les voiles tu es pas content. Pffff 😦
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Il me semble que le fond de l'affaire ne soit pas tant le port d'une serviette sur la tête pour reprendre du Léonard Cohen (ce dont je me fous) mais le fait que certains ont déterré pour l'occasion des tweet qu'on qualifiera pudiquement de "maladroits" au lendemain des attentats en France.
    Ca, plus une certaine admiration pour ce grand ami de la femme qu'est Tariq Ramadan, d'après ce que j'ai pu lire ici ou là.


    Le débat, d'après ce que j'ai compris, serait plutôt sur le sujet "erreur de jeunesse or not".

    C'est sûr que c'est assez difficile à concilier avec la belle image ("matez un peu notre belle nana voilée aux yeux bleus qui reprend un chanteur juif. Elle est pas belle la vie ?") que nous avaient concocté les marketeux de "the voice". Bien fait pour eux.

    Gadebois

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.