04 décembre 2018

Santé !

Bon. Odette est sortie de l’hôpital vers midi. Je rappelle aux andouilles qui ne suivent pas toutes les publications que j’avais appelé les pompiers hier vers 21h30 vu qu’elle n’allait pas bien. C’est toujours rigolo quand on est au bistro d’appeler les pompiers en leur expliquant qu’ont est au comptoir et qu’une amis tourne de l’œil. 


Je me rappelle de la fois précédente. Là, j’étais saoul contrairement à hier. Mais personne n’avais eu les couilles de passer l’appel. Un copain mécano qui bossait au black avait fait une intervention sous une voiture. Le crick avait cédé et la voiture lui était tombée dessus. J’avais téléphoné aux pompiers pour leur dire : « je suis au bistro, une voiture est tombée sur un type. » bref. 


Revenons à Odette. Elle était en pleine forme ce soir. Elle m’a dit que les toubibs ont expliqué qu’elle avait fait une intoxication alimentaire à cause d’une saloperie qu’elle aurait bouffé.  C’est alors que Pascal nous a raconté qu’il avait passé son week-end à pisser par le cul. Il est resté au lit sans boire une goute d’alcool. J’ai alors réagi. Moi aussi j’ai passé le week-end à chier du liquide mais rien ne m’empêche de boire et je ne vous ai pas dit que cette publication n’avait pas un côté scatologique. 


Toujours est-il qu’après deux ou trois recherches sur internet, il semble que l’épidémie de gastro-entérite est terrible cette année vu que moi-même j’ai eu les symptômes. 


Le seul remède (et Odette et Pascal n’ont pas eu le réflexe) est de continuer à picoler. Ça tue les virus et autres bactéries méchantes. 


Je tenais à le dire. 


Ça fonctionne aussi avec les espèces de grippes et de rhumes qu’on peut avoir.

9 commentaires:

  1. "Qui pisse par le cul, chiera par la queue" proverbe réciproque.

    RépondreSupprimer
  2. Tous ces désagréments saisonniers sont apparus depuis qu'il n'y a plus de chapeaux.
    posé sur le lit, il indiquait qu'on avait atteint la dose utile de grogs quand on en voyait deux (au moins).
    mais tout se perd mon pauvre !!!

    RépondreSupprimer
  3. Bon tout est bien qui finit bien.
    Pourquoi je ne peux plus lire tes twitt tranquillement, ça bloque.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as quel pseudo dans Twitter ? Aussi bien tu m’as emmerdé sans que je sache que c’est toi et je t’ai bloquée.

      Supprimer
  4. Non je ne suis pas inscrite sur twitter, mais avant je pouvais lire les twitt de plein de gens, maintenant, certains comptes sont poussifs où se bloquent, d'autres sont trés fluides.
    Je me suis desinscrite de facebook parce que mon compte a été piraté, du coup ça m'a refroidie pour le reste.
    Ca me gonfle, parce que c'était un moyen de communiquer avec plein de gens, mais bon.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  5. C'est près de chez toi que ça chauffait cet aprèm ?


    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evident cher Watson ! Vivent les Bretons et les chapeaux ronds 🎶🎵
      Hélène dici

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.