06 octobre 2017

La posture gauchiste

Il y a un type qui m'a reproché de défendre Macron, hier (ou ce matin). Je le connais depuis quarante ans. Je suppose qu'il a 25 ans de plus que moi. On s'était déjà engueulé dans Facebook et je l'avais bloqué mais il était resté abonné à la page associée à mes blogs. En l'occurrence, je ne défendais pas Macron mais expliquait que la stratégie des opposants était mauvaise (voire mortifère).

Il a commenté : "Un Jégou qui soutient Macron", l'air de dire que je mettais la honte à toute la famille. C'est vraiment un con.

Je reviens de repenser à ça en lisant un truc. Ces militants de gauche touchant deux ou trois smics (à la campagne) qui s'imaginent défendre des ouvriers qu'ils n'ont jamais croisés sauf quand ils les employaient ont assez tendance à me dégoutter...

Mais tout cela me fatigue franchement. Nos opinions politiques sont catégorisées en fonction des petites phrases et des impressions de soutien. C'est de pire en pire. Regardez cette histoire d'APL. J'ai vaguement défendu cette histoire de baisse de 5€ ce qui fait de moi un macroniste mais j'ai critiqué la baisse des 60€ (de mémoire) aux bailleurs sociaux ce que personne n'a remarqué tant les andouilles sont occupées à trier, voire à ficher les gens qui émettent des opinions politiques. Il me paraît pourtant clair qu'il faut favoriser la construction de logement sociaux plutôt que de permettre aux braves gens d'enrichir les propriétaires. Outre le fait que plus personne ne réfléchit à la politique du logement parmi les pseudo militants qui s'excitent, je constate que je suis à la fois plus gauchiste que beaucoup en défendant le budget du logement social mais aussi plus libéral puisque je propose de mettre en concurrence les propriétaires privés et les bailleurs sociaux pour faire baisser les prix. 

Les repères se perdent. Je l'ai déjà dit, je sais. 

Enfin, la Nouvelle polémique que j'évoquais hier (le bordel de Macron) et la une de Libération disant que Macron était le dis de Sarkozy m'énerve au plus haut point. Je ne suis pas choqué par les propos de Macron (vous pouvez vérifier : lors de l'histoire des "illettrées de GAD", je l'avais défendu) alors que ceux de Sarkozy m'ont toujours révulsés. 

Comparez réellement les propos et leurs contextes. Objectivement. 

Surtout, comparez les mesures de la loi de finance 2018 et celles de la loi TEPA. Je l'ai fait hier, pour répondre à une allusion de mon copain Jeff.  

Ah non ! C'est plus simple de faire des commentaires en 140 caractères. 

10 commentaires:

  1. Pourquoi tu accordes de l'importance au jugement des autres! Être ou ne pas être Macaroniste, en quoi tu devrais te justifier? Moi, j'emmerde tout ses cons! Quand je soutenais Hollande, je le revendiquais sans complexe, quand je me suis devenue Macaroniste, je l'ai fais également sans complexe!C'est pas les autres qui décident de ma liberté de penser!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y accorde aucune importance. Je m'en amuse.

      Supprimer
  2. Mais tu ne sais pas s'ils ne sont pas satisfaits (Macron et Sarkozy) que les médias disent qu'ils se ressemblent.

    Même Sarkozy a dit que Macron c'était lui en mieux et Macron n'a pas démenti.

    Hélène dici






    RépondreSupprimer
  3. C'est beaucoup plus honorable de défendre ses idees portées ou pas par Macron que de hurler avec les loups.
    Ce mec (de 75 ans) ferait mieux de soutenir ses propres positions au lieu de chercher à te décrédibiliser. (Vas savoir si dans le tas de ses idées y'en a pas une qui serait dans le discours le pen, ce sérait marrant)
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a un passif. Si sa fille n'était pas une copine, je me lâcherais.

      Supprimer
    2. C'est quoi cette précision sur l'age ?...
      vincent

      Supprimer
    3. Vincent

      J'sais pas.
      Nicolas a écrit qu'il avait 25 ans de + que lui, alors j'ai voulu prouver que je savais faire des additions.
      En réalité on écrit tellement de choses sans intérêt, qu'une de plus ou de mois ... hein?
      Hélène dici

      Supprimer
  4. On est encore vivant quand on a 25 ans de plus que vous ? Fichtre ! voilà qui donne de l'espoir !

    (Sinon, si vous continuez à dégoutter, pensez à mettre une serpillère sous vos pieds…)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas le mec. Mais dire "un Jégou fait un truc qui ne plait pas" est quelque chose que je trouve deguelasse et insupportable. Tu emploies le mot "con", je dirais pire... (mais'je ne suis pas chez moi je garderai donc le mot à caractère fécal pour moi)

    Sinon sur le reste tu as toujours été cohérent dans tes positions. Donc rien a signaler, sinon que l'on fréquente des gens moins intelligents que nous et des fois ca fatigje la connerie

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.