04 octobre 2017

L'électorat, c'est con !

Je suis fasciné par les militants de gauche et du PS en particulier. Et par les élus PS, d'ailleurs, qui vient de publier un contre budget. Il est probablement très juste mais tout le monde s'en fout. 

La situation semble leur avoir échappé : le PS s'adresse à son électorat mais oublié qu'il en a perdu les trois quarts sans se demander pourquoi. Regardez Arnaud Montebourg qui veut encore sauver 300 emplois alors qu'il y en a au moins 3 millions à créer pour mettre un peu d'ordre dans ce bordel. 

L'électeur de gauche, issu de la sociale démocratie, majoritairement du centre, n'est pourtant pas fou ! A la limite, il picole parfois un peu trop mais c'est un autre problème. Le pochetron vote avant l'apéro. Il veut du sérieux dans la politique et pas quelques slogans qui n'ont pour seul effet que de repousser... 

L'opppsition systématique à Macron est négative pour le PS. La plupart des électeurs traditionnels du PS ont voté pour lui. Les braquer ne changera rien. Dans les réseaux sociaux, par exemple, je suis suivi par des Hollandolâtres. Je peux étudier leurs réactions. Ils n'aiment plus Macron qui ne perd pas une occasion pour taper sur Pépère. Ils le haissent. Mais ils n'aiment pas non plus ses opposants de gauche vu qu'ils sont majoritairement centristes. 

Du coup, un lascar pourrait tirer son,  épingle du jeu : Manuel Valls. Il tient un discours de centre gauche 
républicain, laïc (gratuit et obligatoire). N'allez pas croire que je le soutiens, je ne peux pas le blairer. Mais si les primaires avaient lieu maintenant suite à une démission de Macron, je suis persuadé qu'il arriverait largement en tête si FH ne se présentait pas. Hamon a montré son ridicule. Cela étant, je ne voterais pas. 

Mais Valls a cinq ans pour se refaire une santé. Pour séduire la gauche qui pense qu'il faut être élue pour gouverner. Il a bien raison de se montrer "réaliste" en soutenant LREM mais il devrait, si je peux me permettre, arrêter de sucer la bite de Jupiter. 

Les militants de gauche et les cases devraient mieux analyser l'électorat plutot que de s'enfermer dans une logique du genre : de toute manière, on a raison. Les cons n'ont qu'à voter pour nous. 

4 commentaires:

  1. Il n'y a pour ma part plus personne de crédible à gauche! Sauf Mme Taubira qui reste fiable, je ne vois personne pour fédérer et redorer le blason de la cohérence! Valls, Montebourg, Hamon ne me semblent pas être une issue de sortie envisageable et favorable pour une victoire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle écrit comme ses pieds (mais est excellente à l'oral).

      Supprimer
  2. Taubira est laïque... mais Valls ne l'est pas. De nombreuses photos le montrent avec une kippa sur la tête, lors d'événements publics alors qu'il était ministre.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.