20 juin 2018

Les autoproclamés spécialistes du foot me gonflent

Je n’aime pas spécialement ce sport mais je participe un tantinet à la liesse populaire. Sans snobisme. J’aime bien les collègues qui font des concours de pronostic et leurs discussions à la cantine. J’y participe, pour vous dire alors que ma haine du sport devrait m’inciter à manger tout seul. 

Ce soir, au bistro à côté du boulot, deux entreprises avaient organisé des happy hours dont une avec tournois de baby foot en l’honneur de la coupe du monde. Certains regardaient le match à la télé. D’autres jouaient. Le concours a commencé à 19h30. À vue de nez, les lascars sont obligés de rester jusque qu’à la fin, vers 23 heures. En heures non payées. Pour sucer un ou deux chefs. Ça devrait être interdit. 

A la Comète, ce soir, un spécialiste autoproclamé vient de sortir un truc du genre : c’est évident la faute de Ronaldo aurait mérité un penalty. Je m’en fous. Ça fait des années qu’on nous bassine avec l’intérêt ou pas de l’arbitrage vidéo. On s’en fout. 

Les automachins du bistro nous les brisent. 

Ils ne s’y connaissent pas plus que vous et moi. J’ai été consultant (en informatique, pas en foot) pendant des années. J’arrivais à parler foot parce qu’il me faut parler avec des clients. Mais les imbéciles sont imbéciles. Ils oublient la part de hasard. 

Rappelons-nous la victoire de la France en 1998. Qui aurait pu deviner la victoire contre la Croatie avec deux buts de Thuram ? Et celle aux penaltys face aux Italiens ? Et la déchéance du Brésil en final ?

L’équipe de France était la plus solide et arrêtez de nous les briser. Surtout 20 ans après. La victoire fut belle et on l’a arrosée. Point. 

3 commentaires:

  1. Tu ne parles pas de moi dans ce billet : je suis un expert et un spécialiste de foot ^__^

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'étonnes que je l'ai arrosé!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.