01 novembre 2016

En avant, 2017 !

Après quelques doutes suite à la sortie "du livre", on sent un frémissement. J'ai sondé. Les sympathisants de Pépère sont toujours là. Il faut qu'ils arrêtent les hashtag comme #gofh2017 qui se lisent #gogofh2017 et qui les font passer pour des hystériques. Dans un prochain billet, je vais tenter de leur expliquer quelques bricoles. Genre : on évite l'effet de meute, on évite les RT mais on n'oublie pas de faire suivre des informations (et des billets de blog, notamment, pour l'instant, ceux d'Elooooody et les miens, on complètera la liste ensuite). 

On n'oubliera pas que la cible à abattre est la droite, surtout la droite dure. On pourra se moquer des adversaires à la primaire, notamment Montebourg, voire au premier tour de l'élection, on pourra critiquer leurs positions,... mais avec une certaine retenue. Tenez, moi qui ne puis pas blairer Montebourg, je ferai sa campagne pour la présidentielle avec plaisir et entrain s'il me semble le plus capable de battre la droite. 

On n'oubliera donc pas que l'adversaire est la droite, à laquelle nous serons opposés en avril et mai 2017. Il faut donc taper avant tout sur la droite. Pas nécessairement maintenant, pendant leur primaire. Qu'est-ce qu'on en a à foutre de taper sur Sarko alors que les autres étaient dans son gouvernement ? La priorité n'est pas leur primaire. 

Il nous faut observer. Avancer ses pions si on peut. 

Méluche ne s'y est pas trompé. Il ne tape plus sur Hollande. Il avance, son petit bonhomme de chemin. 

Il ne faut pas oublier la cible. Elle n'est pas d'avoir le meilleur projet pour la France mais de le faire passer. Peut-être que la stratégie de Mélenchon est la bonne ? Reconquérir l'électorat populaire. Je n'y crois pas mais c'est à lui de me convaincre. 

Pour ma part, je reste convaincu que la victoire de gauche se fait au centre (pas nécessairement celle de droite, tant elle est majoritaire en France). 

Alors, à nous de voir, au centre gauche. Pour l'instant, on attend Pépère.

22 commentaires:

  1. Réponses
    1. Voilà. Et voir ton mail. On est foutus pour les liens et les diffusions de billets je crois.

      Supprimer
  2. L'attente est longue, je suis impatiente!

    RépondreSupprimer
  3. Ça donnerait presque envie de rebloguer. Y a plus de candidat du centre de toutes façons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ! Il en reste deux. Hollande et Macron. Mais nous avons un travail pédagogique à faire, avec Aymeric et peut-être Ronald, et évidemment des copains libéraux de gauche. Pédagogique à notre niveau, il ne s'agit pas de rééduquer les masses. La question est : qui est libéral ?

      Supprimer
  4. Quand je pense au nombre de billets de ce genre qui va déferler sur nous durant les six prochains mois, j'ai envie d'aller me recoucher…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu le principe du blog politique. Mais là, j'ai profité d'un long week-end pour pondre trois billets, vous n'allez pas, non plus, m'engueuler !

      Supprimer
    2. Je n'engueule personne : je me désole…

      Supprimer
    3. Ah ben désolé, alors.

      Si vous voulez, je vous fais un beau billet sur la réforme territoriale en 6000 signes.

      Supprimer
    4. Oh oui, Oncle Jegoun ! La territoriale ! La ter-ri-to-ria-le !

      Supprimer
    5. Je vais essayer mais c'est pour rendre service, hein !

      (j'ai le sujet. Ca fait rager le vieux Savidan qui est du nord de la Bretagne...

      Supprimer
    6. Hop. Il manque une parenthèse. : )

      Tiens ! Les liens dans les commentaires ne sont pas visibles. Cliquez sur sujet.

      Supprimer
  5. Je dirai même que je suis " 2,03% " ... car je ne crie pas haro sur les lois " fourre-tout " dit-on qui portent les noms de Macron et El Khomri .
    Coucou me revoilou ...
    vincent
    Anciennement capitelle ( je n'ai pas renouvelé ,oubli )


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'occasion et surtout si tu peux ... me rappeler la marche à suivre pour s'y inscrire à nouveau ( je tombe toujours sur le site en anglais ) Symantec
      nom.pip.verisignlabs.com/
      vincent
      vincent

      Supprimer
  6. Zutalors !
    J'ai beau mettre mes lunettes, je ne vois plus la phrase sur le renoncement à la ré-éducation des masses, pas plus que la question essentielle du libéralisme.

    pourtant, je trouvais ça très drôle, mais pas forcément attractif pour le chaland 😛

    Hélène dici

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.