03 novembre 2016

Les formules de politesse dans les mails

Avec le développement du mail, des règles d'usage se sont créées mais ne sont ni adaptées ni conformes à celle du savoir-vivre. C'était un des thèmes récurrents de mon blog geek avant que je décide de fusionner mes trois blogs. D'où la diffusion d'un billet "bistro", ici, hier soir. Il a fait un flop.

La plupart des gens terminent leur mail par "cordialement" suivi par leur nom ou prénom. Où avez-vous que "cordialement" est une formule de politesse dans la langue française ? C'est plus ou moins un diminutif de "bien cordialement" qui ne veut lui-même rien dire et qui vient de je ne sais quoi (mais on trouve facilement la source dans Google, le premier type à avoir utilisé "cordialement" dans une formule de politesse d'un courrier). 

Le pire de la muflerie n'est pas atteint par ceux qui abrègent en "cdlt". Abréger une formule de politesse. Il l'est par ceux qui incluent cette formule dans le message de signature inséré automatiquement dans les mails...

L comble du ridicule est l'utilisation du "cordialement" dans un mail de service echabgé avec un type avec lequel on communique plusieurs fois par jour. 

Ainsi, on n'écrira pas à la secrétaire de direction : "bonjour Josiane, 
Ma note de frais pour l'achat d'une caisse de bière a-t-elle été validée par le directeur ?
Cordialement,
Nicolas", mais "dis-donc, ma poule, ma note a été acceptée par le chef ?"  
Certes, c'est un tantinet familier mais sur une journée de boulot, on gagne une demi-heure. 

Ce qui nous amène au "bonjour" initial. Est-ce que vous écririez un courrier (papier) en commençant par "bonjour Monsieur" ?  Non, hein ? Le mot bonjour ne s'écrit pas (sauf pour relater une conversation). Point. 

Trouvez autre chose. 

Par exemple "salut" si vous écrivez à un proche que vous n'avez pas eu l'occasion de saluer dans la journée. Ou "Cher Monsieur", "Cher machin". Ça fait neuneu me direz-vous et vous n'oseriez pas le faire. Moi non plus. Et pourtant... c'est parfaitement français, dans les usages de la correspondance,... 

Trouvez autre chose. 

Je vais vous donner un exemple de compromis. Remerciez-moi. 

"Josiane,
Le chef a-t-il validé ma note de frais ?
Bonne journée,
Nicolas"

J'espère que vous avez pris des notes. 

Cordialement,
@jegoun. 

23 commentaires:

  1. Ton billet précédent n'a pas vraiment fait flop.
    Le fond était marrant, un humour baroque que j'adore lorsque celui qui le pratique à la plume légère et rapide.
    C'est ton cas donc bravo.

    L'enfilade de bocks c'est peut être drôle à la lowenbrau (ah que Paris me manque quelques fois, tu peux pas savoir), mais bon, moi ça m'amuse pas.

    Pour un mail, tu l'écris comme on écrivait une note interne, ouala, les formules monsieur ou madame ou maître ou centi maître ne sont pas à proscrire, mais ils faut être concis, tout en restant aimable.
    La formule "bien à vous" est passe partout, sauf pour un supérieur hiérarchique.

    Sincerely Hours Hélène dici





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yours pas Hours.
      Tu veux que je te dise (ou pas), je déteste l'iPad, de quoi il se mêle à toujours changer les mots que j'écris !
      Hélène dici

      Supprimer
  2. C'est un bon billet. Moi aussi je fais la bagarre aux cordialements automatique en fin de signature (surtout quand ils sont d'une couleur différente que le texte). Un jour j'avais répondu à un copain que je préfèrererais qu'il termine son mail par un "je te dis merde", je trouverais ça plus poli.

    RépondreSupprimer
  3. comme je sais que le sujet te tient à coeur, je te propose d'aller jeter un œil a la page du projet du chalenge du Berger

    https://github.com/desbenoit/ChallengeDuBerger

    tu y trouveras plein d'alternatives sérieuses et rigolote à cordialement

    je m'étais dit qu'il y avait matière a billet. mais comme tu l'as fait je peur retourner glandouiller ;)

    bon vendredi
    (la bise à Josiane)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant mais le site est à chier.
      Merci.

      Supprimer
    2. c'est github andouille les truc se téléchargé ;)

      Supprimer
    3. J'ai vu... Andouille toi-même... Mais sur iPhone, c'est le bordel.

      Supprimer
  4. Quelques désaccords de détail avec vous. On ne doit pas plus commencer une lettre par "Cher Monsieur" qu'on ne doit la terminer par "cordialement". Soit on commence par "Monsieur", soit, si on le connaît, par "Cher Machin".

    Et on n'écrit pas non plus : «Est-ce que vous écriveriez »…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pourtant joli... Vous n'allez pas me demander des subtilités de conjugaison à 20 heures...

      Supprimer
  5. Je vois que les affaires reprennent, ça me fait plaisir.
    Vous avez un de ces esprits depuis que vous êtes dans vos nouveaux meubles, vous pétillez d'humour !
    Allez, je me lâche et comme ce n'est pas le printemps je vous embrasse au passage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une petite pipe, plutôt, ça serait possible ? (On parle de formules de politesse).

      Pour le reste, je n'ai jamais changé. Voyez les archives de mon blog bistro (aubistro.fr) depuis 2006 ou 2007 (avant je me cherchais, ne m'étant pas trouvé, j'ai écrit des conneries).

      Supprimer
  6. " Nicolas
    Peut on encore consulter les articles de www.aubistrogeek.com ?
    Bonne journée,
    vincent "
    PS
    Tu vois j'ai pris bonne note de ton article .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement il est en lien en haut à droite ici.

      Sinon

      Jegweb.blogspot.com

      Supprimer
    2. Le lien en haut à droite Que j'avais essayé ne fonctionne pas
      le second itou
      vincent

      Supprimer
    3. Merci
      J'y suis arrivé
      Pour info le lien à droite ici ne fonctionne pas .
      Bonne journée
      vincent

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.