01 novembre 2016

Pauvre gauche

Gérard Filoche a déclaré : "Il faut quelqu'un qui défende les intérêts des salariés, de ceux qui produisent les richesses, c'est à ce titre que je suis candidat."

Ceux qui ne sont pas salariés, qui ne produisent pas de richesses,... savent ce qui leur reste à faire. 

Arnaud Montebourg a sorti un bouquin pour détailler son programme. Son éditeur l'a fait imprimer en Italie. Les réseaux sociaux non montebourgeous sont pliés de rire. Les autres aussi, ceux qui rient jaune parce qu'ils doivent défendre leur idole. La vérité est pourtant simple : Nono veut produire français et faire en sort que 80% des marchés publics soient sous-traités à des PME. Mais ce pauvre garçon ne maîtrise même pas les fournisseurs de son éditeur. 

Ben aveu d'incompétence. 

4 commentaires:

  1. Filoche me fait pitié. Voilà ce que ça fait de sortir des gugusses de la société civile pour faire croire qu'elle pourrait produire des politiciens. Zob !

    RépondreSupprimer
  2. Faudra un jour qu'un grand parti comme le PS dégage ce type de personne qui ne respecte même pas la vie humaine, et dans ses actes et sa morale pue franchement (ou alors qu'il se taise à tout jamais)

    RépondreSupprimer
  3. Filoche, je me rappelle ses intervention sur canal, dans les années 90 (période "la grande famille"), quand il était encore inspecteur du travail et qu'il détaillait par le menu les saloperies qu'il découvrait sur le terrain et les bâtons dans les roues que lui mettait sa propre hiérarchie quand il voulait poursuivre un patron.

    Il m'était sympathique à l'époque et je pense (du moins je l'espère) que l'agité du bocal qu'il est aujourd'hui est principalement l'enfant de son écoeurement devant un système qu'il a vu naître il y a 20 ans et contre lequel il n'a rien pu faire. Je pense aussi que son logiciel n'est plus adapté...

    En tout cas il vaut mieux pour lui qu'il sorte du PS

    Gadebois

    RépondreSupprimer
  4. D'accord avec les trois commentaires.

    Le fait que ce type (fort sympathique par ailleurs) soit au bureau national du PS n'est pas normal.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.