29 juillet 2018

Toujours Benmachin

10 jours qu’on ne parle plus que de ça. Je le suis encore fait traiter de Macroniste parce que je criais contre les propos des oppositions. Je conserve le pluriel par charité. L’auteur de cette critique, Jeff, ne lit sans doute pas mon blog. Voir mon billet de jeudi. Je ne vais pas le refaire. 

J’ai tweeté !



Les sondages me font rigoler. Celui d’hier donnait Macron en hausse. Celui d’aujourd’hui en baisse. Les clowns font les analyses qui les arrangent. 

Macron est vulgaire et ne mène pas la bonne politique mais son opposition est si grotesque que je vais reprendre Ángry Bird comme principale occupation. 

Le fait est que cette affaire n’intéresse personne. J’ai dû en parler une fois au bistro et une au bureau. Les types essaient de démontrer qu’elle touche les Français parce qu’il y a eu six fois plus de tweets que pour Fillon. Ces tweets sont émis par 200 000 personnes sur 45 millions d’électeurs et 7 millions, de mémoire, d’utilisateurs de Twitter en France. Rien. 

Une tempête dans un verre d’eau utilisée par beaucoup pour pisser dans un violon. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...