16 octobre 2016

Édulcorons une blogroll

En refaisant ce blog, j'ai revu la bloguerolle. J'ai probablement oublié des gens, le bureau des réclamations est ouvert. 

J'ai viré les blogs que je ne lisais pas, ceux des types avec lesquels je ne suis pas d'accord au niveau politique (sauf les copains) et surtout ceux qui ne m'apportent aucune visite (donc les blogs pas Blogger). 

J'ai gardé les réactionnaires pour énerver les gauchistes. Je constate d'ailleurs que certains d'entre eux ont conservé mon blog dans leur blogroll alors qu'on est fâchés. 

C'est grotesque. 

13 commentaires:

  1. C'est un scandale, je n'y suis pas ! Bon, faut dire que ne posté pas très souvent, alors ^^°

    RépondreSupprimer
  2. J'EXIGE le retour immédiat de la digital mother ! Vous ne POUVEZ PAS me laisser dans cet infernal état de manque. (Sinon, j'attire l'attention d'Amnesty international sur votre compte.)

    RépondreSupprimer
  3. C'est un art difficile la blogroll :-)

    RépondreSupprimer
  4. Hi, les djeunz ! C'est quoi au fait la digital mother ?

    RépondreSupprimer
  5. On peut réduire, amincir, ratiboiser, compresser, limiter, sa blogroll sans l'édulcorer.

    RépondreSupprimer
  6. Tu es un homme de la synthèse. Bravo !

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Ah ! Mon éternelle reconnaissance pour m'avoir rendu sainte Digital !

      Supprimer
    2. Z'avez qu'à la mettre dans votre propre bloguerolle. Ca donnerait une touche d'humanité entre les réacs et les pochetrons.

      Supprimer
    3. C'est que j'ai tout de même mes limites… Pour certaines stations d'épandage, je préfère sous-traiter…

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.