29 octobre 2016

Vas-y Pépère !

J'avoue : je fais partie des 4% de satisfaits de la politique menée par Hollande. Objectivement. Je dois bien reconnaître que les résultats au sujet du chômage ne sont pas là mais je n'ai jamais cru qu'on remonterait une économie en claquant des doigts, surtout avec cette crise qui nous émoustille depuis une quarantaine d'années et pas depuis 2008 comme on nous dit trop souvent.

Selon les sondages, si François Hollande se présentait aujourd'hui à l'élection présidentielle de 2017 (ce qui est très fort), il recueillerait environ 15% des voix, au coude à coude avec Jean-Luc Mélenchon. Fin 1994, Jacques Chirac était donné à 14%. Fin 2001, Lionel Jospin était donné à 23% et Jacques Chirac à 27 (ils ont fini tous les deux à moins de 20). Fin 2007, Ségolène Royal était donnée à 35% (elle en a fait 26) tout comme Hollande en 2012.

La sortie du livre des deux journalistes, « un président ne devrait pas dire ça », a été une espèce de catalyseur. Tout d'abord : je l'ai lu. Il ne dit rien de bien méchant. Par exemple, Najat Vallaud-Belkacem fait la gueule alors que les propos de Hollande sont élogieux. Quant à Claude Bartolone, on ne me fera pas dire qu'il a un charisme fou. Enfin, Manuel Valls est lui-même un des héros du livre et on y lit quelques uns de ses propos. Il peut paraître outré maintenant, le brave garçon, mais il ne sera pas le prochain président de la République. C'est un mauvais stratège qui tire au mauvais moment. La seule chance qu'il avait, et encore, était que Pépère se désiste et que tous les fans de pépère et les cadres du parti se rangent derrière lui. C'est râté. Ces zigotos méritent des baffes. Tout comme Jean-Christophe Cambadélis qui a dit des bêtises et essaie de se rattraper maintenant.

Ce gars-là, alors qu'il est chef du Parti Socialiste arrive à enterrer toute idée d'alliance au niveau national et invite les instances départementales à se mettre d'accord pour sauver les meubles aux législatives.

J'en reviens à mon introduction. Je fais partie des 4% satisfait patati patata. On trouve des imbéciles au PS (et ailleurs mais on s'en fout) qui trouvent qu'Hollande n'a pas l'envergure. Je suis trop jeune pour ma rappeler des deux premiers présidents de la cinquième mais je me souviens de l'image de Giscard, Mitterrand, Chirac et Sarkozy. Tiens ! Au bout de 5 ans de Mitterrand, un virage libéral, l'entrée du Front National à l'Assemblée et une déroute pour les socialistes. Il reprend le pouvoir, le PS à nouveau laminé en cinq ans... Pourtant, il n'y avait pas les chaines d'information en continu, les réseaux sociaux et tous ces machins qui ont enterré Hollande (et Sarkozy avant lui).

Dans Facebook, j'ai un tas de potes qui sont fans de Jean-Luc Mélenchon. Ils se sont découverts sur le tard. Ils sont persuadés porter une espèce d'élan et ils n'ont pas tort. Méluche fait une bonne campagne, a corrigé une partie de ses défauts. Il n'empêche qu'ils m'amusent avec leurs publications fanatisées (et sans doute sont-ils amusés par les miennes, la question n'est pas là). J'ai pas mal de supporters d'Arnaud Montebourg, aussi. Ils sont tous persuadés que leurs chouchous arriveront troisième au premier tour de la présidentielle. Ils en sont heureux et ils veulent se prouver qu'ils ont raison de continuer sur cette voix. Parfois, ils s'imaginent présents au second... Comme s'ils pouvaient l'emporter.

Comme Cambadélis, je constate que l'union ne se fera pas au niveau national avant le premier tour. Comme lui, j'aimerais bien un candidat qui soit capable de gagner les deux tours.


Moi, je n'en vois qu'un.

21 commentaires:

  1. Ben oui.
    Tu sais quoi ?
    Ils ont tous péché par impatience ou affolement.
    Décembre, c'est décembre point barre.
    Finalement il y en a un qui en a, c'est le Fol (connais pas l'orthographe, ton correcteur assidu s'en chargera)
    Il me fait un peu penser à Chirac "ça m'en touche une sans faire bouger l'autre".

    Quant à ceux qui s'étranglent telles des vierges effarouchées en lisant le livre, ils oublient un peu vite les places marocains et autres fauteuils que celui qu'ils conspuent leur a octroyés.

    La fonction de président de la république ne peut plus être ce qu'elle était car au fil des années notre souveraineté a été livrée à des drôles d'individus hors de notre territoire. Du coup, il a raison Hollande, c'est un homme normal avec des responsabilités épouvantables été peu de pouvoir pour les assumer.

    Moi je m'en balance parce que bientôt tout va péter, l'economie libérale, les banques, la paix.

    C'est toujours ainsi que ça se passe.

    Un salut à Ségolène Royal que j'aurais tant aimé voir élue avec Chevènement parmi ses conseillers.
    Mais la main invisible ne laisse pas les électeurs libres de choisir.

    Hélène dici qui ne peut pas se relire dans une case de 3cm 2 😁

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, yes, ya, da !!!
      il me manque la case grande largeur qui s'affiche lorsque tu publies le commentaire.
      C'est un peu c.n de voir clairement l'ensemble du texte une fois qu'on ne peut plus le corriger.

      D'ailleurs j'en profite, lire : "et peu de pouvoir pour les assumer"

      Hélène dici

      Supprimer
    2. Tant pis pour lui, le correcteur du blog n'est pas passé, donc je corrige moi même
      "Maroquin"
      Hélène dici

      Supprimer
  2. Elle vous émoustille vraiment, vous, la crise ? Voilà bien une perversion qui m'était restée jusqu'à ce jour inconnue !

    RépondreSupprimer
  3. Comme toi j'aime plutôt bien Hollande. C'est un des meilleurs quoiqu'il ait baissé son froc devant les bigots ravagés et rétrogrades de la Manif pour tous et les derniers cathos-mohicans, et n'a pas osé autoriser la PMA pour les lesbiennes et l'euthanasie pour nous tous. Franchement ça n'aurait rien changé à sa situation de paria à 4% de satisfaits, et ces avancées sociétales seraient acquises. Mais passons. Il a quand même osé se mettre à dos sa gauche pour faire une politique qui sort un peu du "tous assistés", et il fallait oser le faire. Et puis son côté "m'as tu pas vu", exactement l'inverse du m'as tu vu, ses cravates de travers, ses pantalons qui tire-bouchonnent, ses histoires merdiques avec les femmes, ça fait totalement sincère, vie de tout le monde, mec qui sait partager et qui reste proche du populo et j'aime bien.. Alors oui, maintenant qu'il connait un peu mieux le job et qu'il a su prendre de sacrés décisions, pourquoi pas encore un autre tour de manège avec lui...

    RépondreSupprimer
  4. Après 10 mois de merdier, Rajoy, droite conservatrice est remis au pouvoir en Espagne; Les copains de Méluche, podemos, peuvent aller se la tailler en pointe. Les nôtres réussiront à faire élire Juppé, comme appelle à le faire le blaireau de Piketty;

    RépondreSupprimer
  5. Selon le sondage qui donne 4%, il y en a 27 ou 28% qui ne sont "ni satisfaits, ni insatisfaits" (c'est le seul sondage qui offre cette option) : les indécis, ça laisse encore pas mal de marge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Il y a un autre sondage qui dit que seul 30 ou 35% des gens pensent que d'autres auraient mieux fait...

      Supprimer
  6. Tiens, la secte des 4% a encore frappé!
    Je vais peut-être m'y (re)mettre aussi !!!

    (Qu'est-ce qu'il a sur le pif Pépère sur ta photo d'illustration?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu fais un zoom, le logo reste, ça doit être une sorte de copyrights.

      Supprimer
    2. Oui, je change la photo. Je ne sais pas d'où ça vient. Je ne l'ai pas sur la photo dans le PC. Mais elle est bien sur le blog avec une taille différente entre le web et l'iPhone.

      Supprimer
  7. "On trouve des imbéciles au PS (et ailleurs mais on s'en fout) qui trouvent qu'Hollande n'a pas l'envergure. Je suis trop jeune pour ma rappeler des deux premiers présidents de la cinquième"

    Voilà, tout est dit.

    Du coup, tu ne sais pas de quoi tu parles. Un peu comme les gosses qui veulent acheter des jeux Super Nintendo et qui t'en parlent comme s'ils avaient connu l'époque où la console valait 2490fr.

    De mémoire, je me rappelle tout depuis Mitterrand.

    Mitterrand était érudit, mais gros fils de pute
    Chirac n'était pas érudit, mais bon, Mururoa dès son investiture, pour moi c'était fini.
    Sarkozy, les 7 plèbes de l'Egypte en 1 seul personnage.
    Hollande, l'homme sans charisme, qui n'a aucune vision (mais genre AUCUNE), qui est à la culture ce que Hanouna est à la philosophie ...

    Non crois-moi, Hollande est le pire. Le seul truc qui le rattrape, c'est qu'on n'en a eu AUCUN DE BON depuis De Gaulle (le seul mec qui payait ses frais de resto de sa poche, qui a remis son destin avec un référendum en sa défaveur, le seul qui avait UN SENS DE L'HONNEUR (malgré certains trucs franchement pas glorieux, cf le massacre de 1961, qui reste pour moi un truc assez FOU à concevoir).

    Bref, tu fais peut etre parti des 4% qui n'ont pas subi la politique hollande. Qui n'a pas acheté de logement sous l'ère Hollande, qui ne fait pas partie de la classe moyenne qui a été super ponctionnée par Hollande ... et tant mieux si c'est le cas.

    Evitons de parler du boom de la dette (il a réussi à surpasser Sarkozy, ce qui est en soi un EXPLOIT).

    Tant que le système démocratique actuel bloquera sur 10 personnes vues à la télé, on aura que les politiques qu'on mérite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu proposes quoi ? D'attendre le prochain de Gaulle ?

      Supprimer
  8. Je fais aussi partie des 4% globalement satisfaits. Quand je l'ai choisi, lui plutôt que Sarkozy, au 2eme tour, je l'ai fait en pariant sur son passé de Delorien centriste. Le livre écrit sur la campagne qu'il a menée rappelle d'ailleurs qu'il s'était entouré de Strauss-Kahniens. Bref, j'ai fait un pari (celui qu'il gouvernerait au centre) mais qu'il serait plus progressiste sur les questions de société que les centristes de droite. J'ai gagné mon pari. Et je n'exclue pas de voter pour lui s'il se présente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait ! ("exclue", ca vient du verbe "excluer" ?)

      Supprimer
    2. Ah zut ! Ça sert plus à rien que je corrige maintenant que je suis grillée. Ma faute restera gravée dans le marbre de l'Internet.

      Supprimer
    3. à part etre grossier,qu'est-ce que tu veux Rod Maurice?Tu crois que ça existes le pere noel?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.