21 septembre 2017

Oublions le progressisme

Je remercie ma copine Sylvie pour cette publication qui m'a fait rire. Jaune. 

Je ne connais personne victime de de cette maladie mais j'ai plusieurs proches qui en connaissent. Je ne vais pas en citer pour des raisons évidentes (je dis des trucs tres intimes sur mon blog mais il y a des limites). 

Cette maladie dont j'ai oublié l'orthographe est évidemment dramatique. Des personnes (qu'on aime si on est proche) perdent progressivement leurs capacités. Ca ne touche pas que des vieux, contrairement à ce qu'on pense parfois. 

Elle est évidemment dramatique. Pourquoi, non plus dédramatiser le cancer ? Youpla boum ! Tu ou ton pote avez le crabe ? C'est pas grave, il ne faut pas dramatiser. Et encore, le crabe se guérit de plus en plus. Pas Alzheimer. 

Il faut dédramatiser. C'est progressiste. Ta mère est atteinte. C'est pas grave. Ta vie va devenir un enfer, elle ne te reconnaîtra plus et finira par mourir. Pardon. Par décéder, ce qui est largement moins grave. 

8 commentaires:

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...