18 mars 2017

Le 23 avril, j'ai piscine (et anniversaire) mais pas bureau de vote


J'avais une vague hésitation mais cette annonce est de trop. En plus elle est RT par un compte "La droite avec Macron". 

Au second tour, je voterai pour le candidat le moins à l'extrême droite sauf si c'est Fillon, Le Pen, Dupont machin ou Assel truc. 

A la limite, j'aurais pu voter pour eux  si l'élection avait lieu demain pour faire plaisir à Didier Goux dont au sujet du quel il prend un an le 19 mars. 

Mais le jour de mon anniversaire, je vote pour qui je veux. Si je veux. 

Cette élection est délirante. À droite, nous avons deux escrocs manifestes. À gauche, deux types qui n'ont aucun sens politique. Au centre, un lascar qui raconte n'importe quoi. 

Tiens le sens politique. Je me demande si les supporters d'Hamon et Mélenchon ne sont pas pires que leurs idoles. Tiens ! Avec l'élection en Hollande et la déroute d'Hollande (pardon), ils sont persuadés que c'est la sociale démocratie qui dégoûte les électeurs. Ils ne peuvent pas imaginer que c'est la gauche en général  qu'ils ne veulent plus voir. Quand tu le leurs dit, ils sortent des chiffres. Ils te disent que la vraie gauche fait plus de point que la fausse gauche mais oublient que la vraie gauche pourrit les mandats et est incapable de gagner toute seule. Et ils balancent des types de droite au pouvoir. 

Alors, je ne joue plus. Parce que ce n'est pas un jeu. 

24 commentaires:

  1. Pareil pour moi (sauf que je zapperai également la piscine, à cause que j'ai peur des mycoses entre les orteils).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon anniversaire quand même.

      Supprimer
    2. Merci. On ne sera pas pris au dépourvu : le chablis premier cru est déjà au frais…

      Supprimer
  2. Bah, si tu cherches à être 100% d'accord avec un candidat avant de voter pour lui, tu risques de ne pas voter souvent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Mais de là à être opposé à 90%.

      Supprimer
  3. Vous pourriez au moins aider Cheminade à généraliser le chant choral et à lutter contre les pokémons !

    RépondreSupprimer
  4. Ta phrase de conclusion est magnifique.

    C'est grave quand même que nous soyons dans cet état... (je partage ton malaise, et je me dis que j'ai bien envie d'avoir piscine moi aussi le,23... comme je ne serai pas de corvée de tenue de bureau de vote...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus tu as une piscine à la maison

      Supprimer
    2. Elle sera en route le 7 Mai, pas le 23 Avril :)

      Supprimer
  5. Le 23 j'ai vélo, comme tous les dimanches d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, cette campagne est la plus désespérante que nous ayons connue. Ouin nous n'avons pas le personnel politique à la hauteur. Et oui, Macron raconte n'importe quoi.

    Pour autant, la question est de savoir si nous voulons Fillon pour la France. Je crois que ce type complètement hors sol est fou à lier. Je voterai Macron au 1er, sans hésiter. Je voterai blanc au 2e, dans le cas du duel annoncé Macron - Le Pen. Mais nous n'en sommes pas encore là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tout de même du mal à saisir la logique politique qui vous fera voter Macron au premier tour, dans le but d'éliminer Fillon (qui, bien entendu, n'est nullement "fou à lier" : vous vous laissez emporter, là), pour ensuite, au second, laisser la porte ouverte à Marine Le Pen qui, pourtant, dans votre esprit, doit être pire que Fillon.

      Je me demande si ce n'est pas vous qui êtes en train de virer fou…

      Supprimer
    2. Je reconnais que le raisonnement est un peu louche.

      Supprimer
    3. Même une chèvre - du Poitou - aurait pu l'emporter face à Le Pen. Fillon - Le Pen, ce serait Fillon ! Macron - Le Pen, ce sera Macron. Quand on est de gauche, l'objectif est tout de même d'éliminer le candidat de droite, n'est-ce pas ?

      Il n'y a, me semble-t-il, rien de louche là-dedans.

      Supprimer
    4. De même, tous les spécialistes aussi affutés que vous étaient d'accord : même une chèvre pourrait l'emporter face à Donald Trump…

      Supprimer
    5. J'encule les chèvres. Hop.

      Supprimer
    6. @Didier J'avais annoncé à ma femme dès les Primaires et aussi publiquement sur mon Facebook en juillet 2016 la victoire de Trump. La différence, c'est que Le Pen est une femme. Et pour la France, je pense que c'est un handicap. Pas vous ?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.