03 mars 2017

Conneries de campagne

Ce qu'il y a de bien avec cette campagne, c'est qu'on peut raconter n'importe quoi dans les blogs (et ailleurs) tous les jours. Le lendemain, c'est devenu une connerie. Cette semaine, j'ai dit mardi que Macron allait gagner. Le lendemain, qu'il fallait se méfier de Fillon. Et hier que Montebourg était une grosse andouille. Ah non ! Ca, c'était pas une connerie. 

Que dire aujourd'hui ?

Certains pensent que Fillon va laisser sa place à Juppé. C'est une connerie. Il a les parrainages et le pognon. Il n'a aucune raison de se barrer. 

Certains pensent que Juppé va se présenter en plus de Fillon. C'est une connerie. Il n'a aucune chance d'arriver au second tour. À son âge et après sa carrière, il ne terminera en étant celui qui a fait perdre la droite. 

Certains pensent que Fillon sera le seul candidat de la droite. C'est une connerie. Il y a Macron (smileys). Ou un candidat de l'UDI. Ils ne vont pas s'abaisser à soutenir Macron et à donner raison à Bayrou. 

Certains pensent que Fillon laissera sa place à Baroin. C'est une connerie. Ou pas. 

Tiens ! Je vais retenir cette dernière connerie ce soir. Il me semble que Baroin est apprécié d'une grande partie de la droite. 

À demain pour une nouvelle connerie. 

3 commentaires:

  1. Je verrais bien Barouin aussi. C'est un type bien. Ça aurait de la gueule.

    RépondreSupprimer
  2. bon,passons pour Montebourg :c'est un fiasco à lui tout seul c'est sans interet
    quant à Fillon ben...Il a les signatures,le pognon,et il les emmerde ouf, je me marre enfin presque

    RépondreSupprimer
  3. montebourg ou montebourde au choix mais il est sans interet
    quant à Fillon il a les signatures,le pognon :il le emmerde

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...