10 mars 2017

Une campagne au dessous de tout

Entre l'infographie de LR sur l'équipe de Macron (avec le nez crochu et la faucille rouge), celle de l'équipe d'Hamon pour comparer ses soutiens avec ceux de Macron et les propos de Peillon sur les chambres à gaz (sans compter tout ce que j'ai pu louper aujourd'hui), on a l'impression qu'ils sont tous en train de devenir fous.

C'est une sensation déjà connue. Au fur et à mesure que l'on imagine le résultat final, les "perdants" font n'importe quoi dans une espèce d'ultime sursaut mais, cette année, je crois qu'on dépasse les bornes. Les militants LR ont l'impression qu'on leur vole l'élection tant ils étaient sûrs de gagner (et tant ils pensent qu'ils sont les seuls à avoir la légitimité pour gouverner) et ils s'aperçoivent qu'ils vont, pour la première fois depuis toujours, passer deux législatures consécutives dans la minorité...

A gauche (enfin, la vraie, hein !), ce match pour la quatrième place entre Mélenchon et Hamon (et, du moins, leurs supporters) atteint un sommet du ridicule.

Je vais boire pour oublier. Le changement, c'est maintenant.

7 commentaires:

  1. oui, tu as raison. Apéro !!!!!!!!!!!!!!!!! c'est la seule solution de court terme.

    RépondreSupprimer
  2. Les LR sont nerveux, il y a des chances qu'ils se prennent un gamelle.
    On va finir par voter Macron contre celle qui ne respecte pas la loi.

    RépondreSupprimer
  3. J'en peux plus. Point.
    Jc

    RépondreSupprimer
  4. Sincèrement, je vois bien une caricature "début du XXe siècle" du banquier dans le dessin de LR, avec le chapeau haut de forme, tout ça... mais allez dire que c'est antisémite car le nez est crochu c'est un peu poussé... Il n'y aurait pas une petite récupération habile du côté du service de comm' Macronien ?

    RépondreSupprimer
  5. D'ailleurs Plantu en avait fait un assez semblable dans le monde et sur twitter : Dessin de Plantu sur Macron

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que tu as très bien résumé la situation. J'attends que tout cela soit terminé. Le 18 juin, nous risquons tous d'avoir la gueule de bois.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.