23 août 2017

La montée de d'islamomachin et le problème de la SNCF justifient le retour d'Hollande

François Hollande a rappelé qu'il n'avait pas abandonné la vie politique. C'est heureux. Entre une majorité qui fait souvent n'importe quoi mais pas que et des militants insoumis complètement con (illustration), ça commence à me gonfler sérieusement. 


Regardez l'illustration. C'est un type qui m'a demandé en ami dans Facebook. Il se croit sûrement très drôle. 

Il a une photo d'Hollande déguisé en Musulman. L'air de dire qu'il est soumis à l'islam alors que les autres insoumis critiquent ce que disent les lascars comme moi qui ont tendance à ne pas être spécialement intransigeant avec l'islam. C'était l'objet de mon dernier billet. Et sans doute celui d'avant et du précédent. 

Prenez la une de Charlie de ce jour. Elle subit une vague d'attaque de gauchistes de salon qui oublient ce que nos ancêtres ont fait pour que les catholiques nous oublient. Ce qu'ils ont fait à part quelques extrémistes genre Civitas qui neanmoîs ont une fâcheuse tendance à ne massacrer personne. 

Tiens ! Traitons les musulmans comme les catholiques ! Oublions les. Ils vivent leurs trucs sans nous déranger sauf à l'heure de la sortie de la messe quand je suis obligé de les laisser passer sur le trottoir avant de rentrer au bistro. Tiens ! Je vais cotiser à la fondation de Fillon pour les chretiens d'Orient massacrés sûrement par mégarde au nom de cette religion qu'il faudrait à tout pris défendre. 

Pas d'amalgame, comme on disait. Je sais que ton épicier arabe, si je puis me permettre le tutoiement et la minuscule à arabe, ou ton copain de bistro kabyle voir ton collègue sénégalais musulman n'est pas coupable. Je ne lui demande pas de manifester contre sa religion. 

La une de Charlie du jour me fait rire. Je n'ai jamais acheté Charlie sauf une fois où je m'emmerdais Gare de l'Est. Je suis un inconditionnel de Charb, Maurice et Patapon. 

Mais je m'égare (techniquement, je dois avoir que j'avais en tête trois idees de billet en tête pour ce soir : le machin sur l'islam, le retour de Pépère et la panne de la SNCF il y a deux ou trois semaines). (Je m'égare Montparnasse). 

Tiens ! Parlons de cette panne de la SNCF. Rapidement. Je vais résumer. Les lascars avaient un vrai problème technique. Dans mon boulot, ça peut arriver. Un serveur qui plante. La bascule sur le serveur de secours qui ne fonctionne pas. Le service n'est plus rendu au client. C'est moins grave que ce qui est arrivé à la SNCF mais on parle de nous dans la presse. Et mon boulot est un peu de faire l'interface entre les gars qui bossent pour résoudre les problèmes et les cellules de crise tenue pour fournir des informations aux gens de la communauté novation pour faire des communiqués de presse et raconter des conneries dans Twitter. 

La vérité, si j'ai bien interprété, est que la SNCF ne savait rien de ce qu'il se passait. Et qu'ils ont manqué de bol.  Il savaient qu'ils avaient un problème sur un truc mais ne savaient pas lequel. Ils ont tout tester et c'était lors des derniers tests qu'ils ont trouvé le quel. En plus, le panneau d'affichage de Montparnassee est mécanique (je passe assez de temps devant...) et ne permet pas de dire aux gens : allez à Austerlitz. 

C'est tout con. 

Mais les gugusses en charge de la communication ne peuvent pas le dire au grand public. Alors ils disent des trucs du genre : nos ordinateurs ne causent pas entre eux. Personne n'y comprend rien. La vérité est que ça coûterait des milliards d'euros d'avoir un système fiable avec un système de secours au top. Il faut changer des postes de commandement qui datent des années 70. 

François, tu peux revenir. On a besoin de types pragmatiques. De sociaux démocrates comme j'aime. Pas d'abrutis qui pensent avoir des solutions à tout et qui disent en permanence qu'il faut être paramétrique. 

On a besoin de toi. Et je t'assure qu'il y a un tas de gens qui te regrettent. Et qui sont incapables de réfléchir aux problèmes de l'islamisme ou de la SNCF.

Alors tu devrais faire amende honorable. Redire que tu t'es planté sur l'état d'urgence, la déchéance de nationalité et tout ça. Mais aussi sur la communication : il faut plus de policiers et militaires pour assurer la sécurité mais que les attentats continueront. 

Et dire pourquoi. 

Et dire pourquoi il faut défendre le service public du transport des gens (ferré en l'occurrence mais les cars Macron ne furent une connerie que pour les gens qui n'y connaissent rien). 

Reviens !

12 commentaires:

  1. Pas obligé qu'il revienne (le retour de Sarkozy et celui de Macron quand il aura prouvé que l'opportunisme ne fait pas un homme et une génération de politique n'étaient pas obligés non plus)

    Mais sinon Maurice et Patapon c'était formidable.

    Mais je comprends que tu souhaites son retour. À la différences de bien d'opportuniste qui ont fait des calculs courts termes (or 80% de députés LREM par exemple), tu es sincere

    Je ne crois pas en la même chose que toi et ait une opinion très différente de l'homme et du politique Hollande mais ta position est respectable.

    Et ces caricatures ali Juppé ou Ben Hollande, c'est une abjection. Le pire de la politique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme Juppé ne reviendra pas, il faut que Hollande revienne (je le cite lui parce que beaucoup d'autres, comme Sarko, sont HS).

      Supprimer
    2. Je pense qu'il faudrait au contraire qu'il fasse ce que Sarkozy n'a pas fait : se retirer définitivement. Trop de mal de fait.

      Mais ces caricatures sont laides et indignes, et purement abjectes

      Supprimer
    3. La 5ème nous met dans une impasse, surtout avec le quinquennat. Mais ce n'était pas beaucoup mieux ainsi.

      Sarko a laissé pourrir la situation à droite et est revenu trois ans après en se présentant comme un sauveur mais avec le résultat que l'on sait.

      De toute manière, avant 70 ans ils reviennent tous.

      Hollande a raison de revenir (d'autant que c'est un de ses principaux conseillers qui l'a remplacé). Toutes les autres andouilles de gauche sont des quiches et c'est le seul à même de remettre le parti en ordre. Et Sarko était le seul à remettre LR en ordre. Sarko a fait l'erreur de penser pouvoir se présenter.

      J'espère que Hollande saura savoir s'il peut se représenter. Mon avis est qu'il saura qu'il ne le peut pas. Mais je ne suis pas sur.

      Le seul truc sur est que les deux grands partis sont à la ramasse. Ils ne sont plus de grands partis. Ils sont dépassés par leur centre et leurs extrêmes.

      Supprimer
  2. A propos de la découverte de la panne SNCF à la fin des recherches est une marque d'inculture.
    Il y a déjà un bon siècle le Sapeur Camembert nous disait (dans sa grande sagesse) : Pour que ça soit plus vite fini, il faut toujours commencer par la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sapeur en question se nomme Camember et non Camembert. Mais enfin, on ne va pas en faire un fromage non plus…

      Supprimer
    2. Merci du renseignement, Didier. Je n'avais jamais remarqué. Mais comme on dit, une journée où on n'a pas appris quelque chose est une journée de perdue.

      Supprimer
  3. « si je puis me permettre le tutoiement et la minuscule à arabe »

    Non seulement vous pouvez vous permettre la minuscule, mais elle est même impérative, puisqu'il s'agit ici d'un adjectif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais mais je ne veux pas stigmatiser. Une incompréhension est vite arrivée.

      Supprimer
    2. Moins vite qu'un camion "fou", tout de même…

      Supprimer
    3. Avec GDC et le lyonnais, on ne sait jamais...

      Supprimer
  4. Je lis ton billet en retard, totalement d'accord avec ton avis sur la polémique Charlie.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.