13 novembre 2017

La charia ne passera pas par moi. Mediapart non plus.

Cette guerre entre les fans de Mediapart et ceux de Charlie (cette notion est déjà grotesque) tourne franchement au ridicule. Le camp Mediapart accumule les bourdes (Samuel Laurent atteint des sommets). On me dira que je ne suis pas objectif mais l'histoire jugera. 

Cette imbécile qui a dit que l'islamisme n'était pas un problème se vautre à un point incroyable. Il suffit de prendre une définition de "islamisme" dans n'importe quel dictionnaire... Vouloir imposer la charia... 

Quant à Mediapart qui compare l'affaire Ramadan à celle de Cahuzac, ça me donnerait la gerbe si je n'étais pas un tantinet insensible de ce côté là. Je crois bien que les pires propos viennent de Plenel en personne. Du genre (et de mémoire) : les défenseurs de Cahuzac (dont je faisais partie) nous ont accusé d'avoir... accusé sans preuve alors qu'on en avait. Ben les gars, si vous aviez la moindre conscience, vous les auriez sorties...

Un mot, enfin, pour mes ex copains de la vraie gauche, genre Gauche de Combat, qui prennent les défenseurs de Charlie pour des fascistes et passes plus de temps à tenter de le démontrer qu'à réfléchir sur ce qu'est l'islamisme (et je le disais, il suffit d'un dictionnaire), ils ne méritent qu'une chose. Qu'on se foute de leur gueule (avant de les empaler sur des bâtons avec des tessons de bouteille). 

Imposer la charia en massacrant des innocents. Nous n'oublierons pas le 13 novembre. 

La honte n'est que sur un seul camp.

18 commentaires:

  1. la citation de la connasse est "L'islamisme en tant que tel n'est pas en soi une chose grave. C'est un phénomène qu'il faut comprendre et expliquer.” un monument de bullshit de la part d'un morceau de la gauche parisienne déconnectée et complice des raclures : on appelle ça des idiot.e.s utiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête de parler inclusif, bordel !

      Supprimer
    2. ah zut , je voulais saluer leur mode d'expression digne de bouffons déconnectés de la réalité.

      Supprimer
    3. Tiens ? Tu as vu que Castaner a fait sa profession de foi en écriture inclusive ? Il est ridicule...

      (sinon j'ai dit plus bas le bien que je pense de ton billet :) )

      Supprimer
  2. L'islamisme il n'en savent rien. Ils peuvent toujours en parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. J'ai viré un commentateur ridicule parce qu'il était anonyme. Il m'expliquait qu'on ne pouvait pas savoir ce qu'était l'islamisme en lisant des dictionnaires. Ca m'a fait rigoler.

      Supprimer
  3. À la cantine, c'est le chariot qui ne passe plus par moi.

    RépondreSupprimer
  4. La connerie de ces "islamo-gauchistes" est sans limites, je suis donc un fasciste puisque je suis Charlie, c'est amusant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont quand même bien atteint les GdC et Cie.

      Supprimer
    2. Moi, je commence à regretter la belle époque : celle où j'étais le seul fasciste à commenter ici. si tout le monde se met à l'être, ça n'est vraiment plus drôle. Je vais peut-être tenter d'être islamo-gaucho-crétin, afin de me mettre en couple avec Adolfo Ramirez.

      Supprimer
    3. Si vous faites des petits, ne m'en gardez surtout pas un !

      Supprimer
    4. Si un tel malheur arrivait, on le noierait dans la bière dès la naissance.

      Supprimer
  5. Rien à rajouter sinon être d'accord avec ton excellent billet. L'histoire jugera en effet, l'islamisme n'est pas un "détail" pour paraphraser une personne qui est presque petit joueur par rapport à ce que l'on entend aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
  6. Hervé Edwy Plenel " HEP " quelqu'un peut il le mettre dans le droit chemin car pour sûr il est devenu " Ouf "
    vincent

    RépondreSupprimer
  7. Au fait, les gens, j'ai fini le boulot à 19h50 et j'ai fait un billet de blog depuis. Je je réponds plus aux commentaires, j'ai encore une heure de metro.

    Merci et bonne soirée.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.