07 novembre 2017

Sale Plenel



Quand on tient un jeu de mot pour un titre de billet, il faut faire un billet. Je résume l'affaire. Ramadan a été accusé de machins sexuels. Charlie Hebdo a fait une une rigolote (où l'on peut voir qu'il n'est pas circoncis). Ils sont menacés de mort. "Nous" sommes derrière eux. La liberté de rigoler passe avant tout. 

Plenel connaissait Ramadan. On peut dire qu'il est islamogauchiste, Edwy. Il était au courant aussi des viols faits par son pote. 

Vous me direz aussi que Caroline Fourest savait aussi mais n'a rien dit. C'est ce qu'a tweeté Ternisien aujourd'hui en se demandant pourquoi dans un cas c'est bien et pas dans l'autre. Je vais lui répondre même si je ne suis pas porte parole. La dame a passé une partie de David à combattre Ramadan. Elle était détestée par une partie de la gauche pour cela. J'ai des noms de Twittos. Le monsieur, quant à lui, a donné des tribunes au délinquants sexuel. 

Tiens ! Je viens de me rappeler que Ternisien est probablement un ancien salarié de Plenel, au Monde. 

Bref.

Charlie fait une une, demain, avec un dessin pour se moquer d'Edwy. 



Du coup, Peter n'est pas content. Voir la première illustration. 

Rappelons (Wikipedia est notre ami) ce qu'est l'affiche rouge évoquée par EP :
"L’Affiche rouge est une affiche de propagande placardée en France à plus de 15 000 exemplaires par le régime de Vichy et l'occupant allemand, dans le contexte de la condamnation à mort de 23 membres des Francs-Tireurs et Partisans – Main-d'Œuvre Immigrée(FTP-MOI), résistants de la région parisienne, suivie de leur exécution, le ."

Plenel a les comparaisons un peu osées et hasardeuses. C'est un ...

Je vous laisse trouver des adjectifs (en n'oubliant pas que je suis légalement responsables des conneries que vous pourriez raconter dans les commentaires de mon blog). 


Voila un billet fort bien illustré et documenté. 

Pour rigoler, il faut que je vous raconte comment j'ai connu Ternisien. C'était pendant la campagne de 2012. Il m'avait contacté en temps que blogueur influent. J'étais très flatté qu'un journaliste du Monde me demande mon avis. 

16 commentaires:

  1. Oui l'"affiche rouge" n'a rien à voir et les rédacteurs de Charlie n'y ont pas pensé une seule seconde. C'est la technique bien connue des islamo-gauchistes: faisons un amalgame...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, il s'est bien planté, vu les réactions.

      Supprimer
  2. Ton billet est excellent.

    Plenel a choisi son camps. Depuis longtemps. C'est un choix et chacun le fait, librement. Et librement on a le droit d'être contesté ou même moqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.

      Je me demande depuis longtemps s'il l'a choisi ou s'il est devenu fou.

      Supprimer
    2. Oh tu sais les gens sont libres de tenir des positions abjectes. Je pense que Plenel ne fait pas parti des gens que l'on contraint, ou qui deviennent fous.

      (et faut faire attention : les dictatures disaient que l'opposant était "fou" pour le discréditer : apportons lui le respect de le penser intelligent et sain d'esprit, pour pouvoir mieux le combattre. Ce que tu fais très bien)

      Supprimer
    3. Je ne le dis pas pour le discréditer, je m'adresse à toi. Ayant eu un immense respect pour le gars, je me demande réellement s'il n'est pas devenu fou.

      Supprimer
  3. Oui c'est marrant comme l’amalgame peut être opportun parfois...
    Je n'ai jamais vraiment pris au sérieux Plenel, donc ce n'est pas ce tweet qui m'a surpris...

    Mon adjectif : c'est un clown...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as trouvé la première lettre.

      Supprimer
    2. ...Et moi la seconde ostrogoth !
      vincent

      Supprimer
  4. Ce qui est dommage dans cette affaire, c'est que Edwy Plenel décrédibilise Médiapart et toute une rédaction, qui, avec Marianne et le Canard, sont les seuls médias réellement indépendants dans ce pays. Ajoutons-y peut-être l'équipe de Cash Investigation et de Arrêt sur Images.

    NB A droite, je ne sais pas dire qui est vraiment indépendant dans la mesure où je ne les lis jamais !

    RépondreSupprimer
  5. Me font chier à menacer Charlie chaque semaine. Je vais être obligé de m'abonner à ce canard de lycéen boutonneux.

    RépondreSupprimer
  6. Il y a plein de gens qui partagent l'avis de Plenel, du coup ça lui fait une PUb pour son journal.
    Les autres s'en foutent.
    C'est pas demain la veille qu'on verra une partie de la population se battre contre l'autre pour des idées.

    En revanche pour la liberté d'expression oui, et à ce titre les menaces de mort contre Charlie ont un impact certain sur les Français.

    "Touche pas à ma liberté de penser".

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les autres se couvrent de ridicule avec une défense débile. C'est jouissif.

      Supprimer
  7. Je lis Charlie toutes les semaines, outre les excellentes illustrations il y a vraiment de très bons articles. Sur le coup Plenel passe pour un connard, c'est dommage puisque son journal Médiapart est plutôt bien utile dans son genre.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.