22 septembre 2018

Je vais virer végan intersectionnel

La soirée est bien calme ce soir. Les jeunes boivent en salle. Je suis au comptoir et feuillette les réseaux sociaux. J’y vois des trucs politiques. Les végans s’en prennent aux bouchers. 



Une nouvelle espèce de terrorisme. Même pas intellectuel. J’ai mangé un steak. La vache avait pété en dégageant du CO2 provoquant ainsi le réchauffement climatique. Je caricature a peine. 

Fatigué de ces bêtises, j’ai zappé les publications et j’en ai bu d’autres. Quand je suis tombé sur ce mot « interdectionnel » qui m’a laissé rêveur. 

Je déclare maintenant que je suis le seul végan qui mange de la viande. Je suis convaincu que l’absorption de viande et donc l’élevage d’animaux est mauvais pour l’environnement et pour la planète. On va tous mourrir et tout ça. Mais j’adore la viande. Ce midi, je me suis fait un sauté porc. J’ai mis des pommes de terre à côté, mon côté végan. Il faut manger des légumes. 

Ça me rappelle dans le temps, j’avais des copains végétariens, ils ne mangeaient pas de viande mais ne me faisaient pas chier. Les végans sont au niveau au dessus. Ils cherchent les braves gens alors que la terre risque d’exploser pour différentes raisons. Notre pays comme d’autre va foncer dans le populisme et il y a encore des trous du cul qui vont emmerder ceux qui mangent des endives au jambon en buvant du vin issu de vignes au pied des quelques on a mis des bouses de vache à la place d’engrais chimique. 

Mais je suis définitivement végan. Je suis persuadé que produire de la nourriture pour nourrir les gens est très mauvais pour la planète. Je suis sûr que l’humain n’est pas omnivore mais a été forcé de mangé de la viande par des extrémistes religieux avant même le déluge. 

Je suis gros à cause de la viande que je mange tout en étant végan mais aussi victime de grossophobie. 

Alors, hein!, comme intersectoriel, je me pose là. 

Tiens ! Pour sauver la planète, je vais passer mes vacances sur ce bateau qui a un self végan halal. 




6 commentaires:

  1. Il y a encore du boulot avec les cvégans. Il va falloir apprendre aux tigres à manger du soja germé et des pousses de bambou, les lions et autre guépards, l'herbe de la savane quand aux requins, les algues vont leur servir de menu habituel.
    Et pendant ce temps-là les tortues vont continuer à prendre les sacs en plastique pour des méduses.

    RépondreSupprimer
  2. "végan hallal" tu veux dire que les courgettes ont été abattues de façon rituelle, face à la mecque ?

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'aime bien les Végan, surtout en break.

    RépondreSupprimer
  4. Excellent ! ... moi-meme suis une nudiste habillée.

    RépondreSupprimer
  5. quelle branlette intellectuelle de merde.. pour résumer les vegan ont besoin d'une supplémentation en vitamine B12, pour tous les autres une supplémentation éthique serait bien venu... c'est vrai qu exploiter des animaux sans défense, leur faire endurer misère, torture, effroi .. les terroriser juste pour un petit plaisir gustatif egoiste... il n'y a que 2 façons d'aimer les animaux... soit on les aime et on les protège en refusant toute exploitation cruelle, soit on les aime avec un accompagnement style frites ou pates (je parle pas de légumes il y en a qui vont s'offusquer).... mais bon c'est tellement facile de se masquer la conscience et de dénigrer les seuls gens respectables... et quand on lit les commentaires où les fulgurances intellectuelles de certains...on peut se dire que le fait que des méduses survivent depuis 650 millions d'années, en dépit d'une absence de cerveau, donne de l'espoir à une grosse partie de l'humanité...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.