27 août 2008

Caucase cocasse pour une bonne guerre froide

Nous sommes probablement très proches d’une guerre thermonucléaire qui devrait provoquer l’éradication de la situation et donner un très mauvais goût aux poireaux mais la situation en Géorgie est, par certains côtés, à pisser de rire.

Ces histoires géostratégiques me sont d’une opacité totale et, il faut bien le dire, la Géorgie, je m’en fous comme de ma première tartine de configure tombée du mauvais côté. Je l’ai d’ailleurs déjà dit. Le président de ce patelin a décidé de déclarer la guerre aux russes. Bien lui en fasse, mais je ne sais pas pourquoi, moi, je serais mêlé à cette histoire !

Dernier rebondissement, le président Medvedev accorde son indépendance à l’Ossétie ce qui provoque des ronchonnements épars de nos braves dirigeants occidentaux. D’après la presse que j’ai parfois du mal à croire, Medvedev aurait dit : « Ben quoi ? Une bonne guerre froide, voila qui pourrait être amusant ! ». Il a également accordé leurs indépendances à quelques autres patelins dont je ne connaissais pas l’existence avant d’avoir fini mon café, ce matin, en écoutant France Info.

Il y a un tas de raison qui nous poussent à soutenir la Géorgie, probablement un tas d’intérêts pétroliers ou toute autre histoire de pognon.

Il n’empêche que si le copain de Poutine invoque, par exemple, les droits de l’homme ou celui des peuples à disposer d’eux-mêmes pour justifier sa décision, nous pourrons tenter de fouiller dans nos archives récentes pour se rappeler comment on avait justifié l’indépendance du Kosovo… qui n’avait pas franchement été acceptée nos amis Russes.

On fait quoi, maintenant ?

(photo)

14 commentaires:

  1. Nous sommes d'accord, à ceci près que je m'attaque un peu plus à Sarkozy et à la prétention occidentale dans ces histoires.
    http://blogiboulga.posterous.com/tel-est-pris-qui-croyait-prend

    RépondreSupprimer
  2. Vers la fin des années trente, il y avait des gens pour penser qu'on n'avait pas à "mourir pour les Sudètes" et qu'il fallait les laisser se démerder avec Hitler, vu qu'on n'était pas concernés.

    Je vous raconte la suite ?

    Mais Jon a raison : le principal, n'est-ce pas, c'est de taper sur Sarkozy...

    RépondreSupprimer
  3. Didier Goux : vous faites une erreur de comparaison historique, si je puis me permettre. Il s'agit bien d'une agression du territoire russe par la Géorgie avec l'aide des militaires américains. La Russie a signé un traité de paix en 1993 (1994 ?) avec la Géorgie et c'est ce pays qui a rompu l'accord. Bien logique que les russes réagissent.
    Quant à savoir ce qu'on peut y faire...
    En tout cas, une première mesure intelligente de l'Europe et de son Président en cours, serait de taper du point sur la table et de virer les Etats-Unis de tous ces pays !
    :-)))

    [L'accusation contre la Russie, ça me rappelle un peu comment Hitler s'y est pris pour envahir la Pologne...].

    RépondreSupprimer
  4. Jon,

    Je fonce te lire ! (non, je fonce en réunion, je te lis vers midi).

    Didier,

    Je pose la question dans mon billet "on fait quoi, maintenant". C'est vous, l'autre jour, qui défendiez en commentaire nos dirigeants élus : on ne peut pas être au courant de tout, c'est pour ça qu'on élit des gugusses. Et ce sont bien des personnes élues qui nous enfoncent vers la guerre...

    Didier et Poireau,

    Je ne sais pas si on peut comparer les périodes de l'histoire... Ca serait la réécrire. Pour la dernière guerre, il n'y avait pas encore de blogueurs pour raconter des bêtises.

    RépondreSupprimer
  5. Didier, ne me déformez pas svp. Je ne tape pas sur Sarkozy mais sur ce qu'il représente, encore plus en ce moment : une marionnette idéologique exécrable.

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas :en effet, on ne peut pas comparer ! (c'est pas moi qui ai commencé !).
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Bien vue l'analogie avec le Kosovo

    RépondreSupprimer
  8. Et si les Russes accordaient l'indépendance à la Tchétchénies, on ferait et dirait quoi ? ? ?

    RépondreSupprimer
  9. lifo : tu as un scoop ? Si c'était vrai, je pense qu'on en ferait des articles de blog ! :-))

    RépondreSupprimer
  10. Rébus,

    Ce n'est pas de moi... C'est Didier Goux, ici présent, qui m'a fourni "l'image" il y a quelques temps...

    Lifo,

    On dirait "oui", pourquoi ? Il faudrait déclarer la guerre à la Russie par ce qu'ils ont accordé l'indépendance à un peuple ?

    J'ai compris ! Tu essaies de battre un record du commentaire le plus crétin ! Bravo.

    Poireau,

    Je peux te le laisser, celui-ci, à toi qui recherche des trolls ?

    RépondreSupprimer
  11. A propos (de photo du président géorgien que je n'arrive jamais à retenir l'orthographe de son nom), vous avez vu aux infos le passage où il mange sa cravate devant la caméra ? c'est impressionnant !
    (la vidéo est visible sur Dailymotion).

    RépondreSupprimer
  12. Nicolas : pour le coup, la video de la cravate, c'est parfait pour ton blog de spécialiste en la matière !

    A propos de Géorgie, j'admire Kouchner de nous prévenir contre un avenir qu'il connait déjà. L'est pas ministre pour rien, celui-là.
    Il nous ressort du génocide préventif, l'astrologue du Quai d'Orsay !
    :-))

    Pour le troll, il est le bienvenu, je n'ai encore rien dit sur la Géorgie mais je veux bien faire un effort s'il prend un abonnement à mon blog !
    :-))

    RépondreSupprimer
  13. Troll,

    Tu es autorisé à passer chez Poireau. Définitivement.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.