11 août 2008

Nicolas Sarkozy ou l'échec à l'étranger

Le Dalaï Lama est arrivé en France. Il n’est pas attendu dans les prochains jours à Lourdes et à Sainte Anne d’Auray mais sera reçu prochainement par Carla Bruni Sarkozy. Espérons que cette visite n’aura aucun caractère sexuel même si ça pourrait nous faire rigoler bêtement dans les blogs.

Pourquoi Nicolas Sarkozy ne le reçoit-il pas ? Il est présentement occupé à apprendre les règles de la politique étrangère. Et il y a du boulot !

Pourra-t-il par exemple nous expliquer ce qu’il a fait à Pékin alors que ses homologues Britaniques, Allemand, Italien et Espagnol n’étaient pas là. Mon troll de l’autre jour se fera une joie d’expliquer qu’on ne tourne pas le dos à un quart de l’humanité. Il faudra alors que je réponde qu’on ne fait pas la gueule aux Chinois mais à un modèle économique qui ne tient pas la route. Je résume autrement que par « On est au bord du gouffre, il faut faire un grand pas », comme d’habitude, mais par « On est au pied du mur, il est temps de faire demi-tour ». TINA. TINA. TINA.

Pourtant, sur l’économie, il me semble que l’on pas vraiment de leçons à donner à nos voisins. La dette se creuse et le déficit du commerce extérieur frôle les 6 milliards d’Euros pour juin.

Nicolas Sarkozy avait tapé sur Jacques Chirac, son illustre prédécesseur, dont le comportement en politique extérieure lors de son deuxième mandat laisse béat. Nicolas Sarkozy avait juré défendre les droits de l’homme partout où il passerait. Pour l’instant, il se contente de faire semblant de sauver une économie déjà torpillée.

Un de ces jours, Nicolas Sarkozy va se mettre au sumo pour imiter Jacques Chirac…

Un bide complet…

Nicolas Sarkozy annonce rejoindre l’OTAN. Vladimir Poutine se fâche de voir l’OTAN s’implanter de plus en plus à sa porte en absorbant ses anciens fiefs. Paf ! Va-z-y que je te bombarde la Géorgie ! Un millier de morts. On ne pourrait pas rappeler Chirac qui savait voir plus loin que le bout de son nez ?

Pendant ce temps, Carla Bruni Sarkozy reçoit le Dalaï Lama.

13 commentaires:

  1. Le Dalaï va perdre ses lunettes. Le cordon est attaché d'un seul côté.

    RépondreSupprimer
  2. S'il voit ce lien il lévitera sûrement :
    http://erme.over-blog.com/article-21658822.html

    Pourquoi rencontrer un type qui baise le cul des plus grands dictateurs ? Le Dalaï Lama serait sage d'éviter à l'avenir narco nabot !

    RépondreSupprimer
  3. Votre ode à Chirac est particulièrement réjouissante. Mais il est vrai que vous avez dû voter pour lui en mai 2002 : ça crée des liens, forcément...

    RépondreSupprimer
  4. Et Carla , elle veut rencontrer le Dalaï-Lama pour qu'il récite le mantra qui lui fera vendre son nouvel album...
    Sa voix porte si peu, alors autant s'allier celle-ci capable d'interférer en plus haut lieu. Et puis cet homme est un humaniste convaincu.. Sait-on jamais?

    RépondreSupprimer
  5. A Didier
    2002, c'était une autre vie..!!

    RépondreSupprimer
  6. Dire qu'on nous vendait Sarkozy comme un Messie, regarde le bordel qu'il fout : ses réformes visent à scier la branche des planqués, les libéraux commencent à gronder : pas assez !

    RépondreSupprimer
  7. M.

    Tu crois que Serge Dalaï a refusé de rencontré Sarko ?

    Didier,

    Ce n'est pas une ode à Chirac : je dis juste qu'il était moins pire.

    Et j'ai voté 2 fois pour lui en 2002, ma mère étant partie en voyage et m'ayant fait procuration...

    Christie,

    2002 est loin.

    RépondreSupprimer
  8. Stratégie de la rupture soi disant.
    En fait : rupture sur la forme avec discours de matamore (genre : "je ne vois pas pourquoi le assistés devraient ..." ou "je ne vois pas pourquoi ceux qui veulent travailler plus pour gagner plus devraient subir ...") avec une fausse rupture sur le fond (on continue avec plus de conservatisme).

    Le problème, c'est qu'en politique étrangère la politique du matamore ne marche pas. Rappelez-vous de Chirac au début de son 1er mandat...

    RépondreSupprimer
  9. Sarko ne veut pas rencontrer le Dalaï Lama (maintenant on nous dit que c'est le Dalaï Lama qui ne veut pas...) mais a rencontré Tom Cruise (ambassadeur de la chiant-o-logie) du temps où il était ministre des finances... A quand une guerre des "religions" ?

    RépondreSupprimer
  10. Oui tiens. Une bonne vieille croisade...
    D'autant plus si j'ai bonne mémoire que c'est la noblesse qui allait au casse-pipe.

    RépondreSupprimer
  11. Pourvu qu'elle lui refile pas son album que personne n'achète !

    RépondreSupprimer
  12. Franchement, faire une carrière de 40 ans comme dalaï lama et finir par devoir rencontrer une chanteuse de second ordre parce qu'elle a épousé le Prince des Voleurs, ça la fout mal.
    La vie des tibétains n'est vraiment pas zen !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...