24 février 2017

Crise de rire socialiste

Je n'ai pas le temps de faire un billet ce soir, mais ce mail de Facebook m'a plongé dans une hilarité qui inquiétait les serveurs du bistro. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.