06 février 2017

L'excellente stratégie de François Fillon

La stratégie de Fillon n'est pas mauvaise. Il est peut être au plus bas avec 18 ou 20% des intentions de vote, cet espèce de socle du candidat du principal parti de la droite de gouvernement. Je ne sais plus si Chirac a fait beaucoup plus en 1995 et 2002. 

Le socle pour la gauche est bien plus élevé, vers 23%. Jospin n'a pas été elu en 1995 et, en cumulant avec Chevenement et Taubira en 2002, je ne crois pas qu'il était bien au dessus. 

L'affaire Pénélope va s'éteindre progressivement. Bien sûr ! À gauche on va gueuler. Mais c'est ainsi. Fillon va remonter et fera 22 ou 23%. Il sera élu. 

Macron, Mélenchon et Hamon vont se concurrencer, deux à deux. Aucun ne dépassera 20. Certes, à eux trois, ils feront un cumul impressionnant, jamais atteint par des candidats "pas de droite" (à ce stade la question n'est pas de savoir si Macron est à gauche, la moitié de ses électeurs le sont et si on fait le cumul avec uniquement cette moitié, on va dépasser les 45%, ce qui est exceptionnel). Il n'y a pas de mal à se faire du bien.

Mais sans tremblement de terre, c'est gagné pour Fillon.

Pendant ce temps, les militants de gauche continuent à taper sur Fillon en espérant être entendus alors qu'ils ne sont suivis, dans les réseaux sociaux, que par leurs potes d'accord avec eux. 

9 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il l'a joué fine, les convaincus le seront encore plus et d'autres hausseront les épaules finalement. Nous allons avoir Fillon comme les américains ont eu Trump, il va falloir s'y faire et subir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà. Une matraque dans le cul.

      Supprimer
    2. Pendant 5 ans, ça va être long et douloureux!

      Supprimer
    3. L'assise électorale de Fillon me semble très fragile. J'ose quand même Macron - Le Pen, si Macron daigne nous gratifier d'un projet. Mais tu as peut-être raison.

      Supprimer
    4. « Nous allons avoir Fillon comme les américains ont eu Trump. » L'analogie est pour le moins hasardeuse. (Comparer un professionnel de la politique, qui partage les traits et les travers de sa caste, avec un aventurier.)

      L'affaire François Fillon a suscité un dégoût rédhibitoire chez un certain nombre de Français de droite.

      Moi je parie, comme je l'ai déjà dit en commentaire sur ce blogue, qu'une autre personnalité (que Fillon, Macron, Le Pen et Hamon) cristallisera l'envie de renouveau des Français, suffisamment pour changer le jeu.

      Supprimer
  2. L'affaire Fillon n'est pas près de se terminer. Il vient d' enlever sa déclaration de patrimoine de son site. Elle y était hier soir..
    Je ne me risquerai pas de faire un pronostic avec des écarts aussi ténus, d'autant que la campagne commence à devenir puante (voir les ragots qu'on fait courir sur Macron).

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas si l'effet "je m'excuse de n'avoir rien fait" marchera longtemps. Faut avoir la foi.

    RépondreSupprimer
  4. On y trouve la déclaration
    c'est ici
    vincent

    RépondreSupprimer
  5. Mille excuses .
    Je ne comprends pas pourquoi le lien n'y conduit pas . J'essaie à nouveau
    Ici

    sinon
    http://www.fillon2017.fr/2017/02/06/transparence/
    vincent

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.