16 février 2017

Macron dit des conneries, je choisis Hamon ! Hop !

Je ne parle pas de ses propos sur la colonisation qui serait un crime contre l'humanité et qui font polémique aujourd'hui. Je suis d'accord avec lui. Et en plus ils le font rigoler. 

D'autant qu'ils font rager les réactionnaires qui défendent la colonisation tout en gueulant parce qu'on est colonisés par des hordes de basanés, de noirs et tout ça. Ils font aussi rager les gauchistes mais je n'ai pas compris pourquoi à part qu'ils n'aiment pas Macron. 

Je parle de ses propos sur le mariage pour tous qui, pour résumer, étaient : "Hollande avec cette histoire a mal parlé aux opposants et a divisé les Français". Je n'ai pas lu les blogs de droite mais j'imagine volontiers Corto faire un billet en rigolant et lui donner raison. Ce qui est une connerie : donner raison à l'adversaire. Mais quand on est con, on est con. 

Francois Hollande a pris une mesure qui était à son programme. Il faut le noter. Il n'a pas terrassé les banques mais il a fait un truc qu'il avait promis, en gros un an après son élection. 

Les andouilles homophobes qui ont manifesté méritent de rencontrer une matraque de ma connaissance. Ils ont foutu la merde en prétendant que c'était Hollande. Je ne comprends pas ce que Macron veut dire. Hollande aurait dû envoyer l'armée pour écraser les imbéciles et accélérer la procédure parlementaire pour régler le tout en 15 jours. 

Macron n'est pas un progressiste. C'est un type qui ne comprend visiblement rien au processus législatif. Qui n'est pas progressiste est nécessairement réactionnaire. Alors qu'il passe pour moderne. Il va griller sa campagne. 

Notons que c'est le premier billet que je fais résolument contre. 

Notons  aussi, mais hors sujet, que les cadres du PS critiquent Hamon qui ne ferait pas campagne feraient mieux de réfléchir. On en parlera plus tard. 

12 commentaires:

  1. C'est simple, il caresse les électeurs avec des gants de velours!N'oublions son principal objectif ratisser le plus large possible sans oublier personne! Et qu'on soit pour le mariage gays ou contre chaque électeur est à ménager en période de campagne! Obtenir le soutien de cet électoral homophobe n'est pas anodin. Cela a été payant pour Fillon! Cela le fait paraître faux cu mais si on se positionne à sa place, c'est purement stratégique!Comme avoir passé son temps à critiquer Hollande tout au long du quinquennat et soudainement trouver que c'est un peintre qui n'a pas su expliquer se qu'il voulait dessiner! Gonflé tout de même!Quand à parler avec de Villiers et Zemmour sans partager leurs opinions, bon on peut être un bon samaritain delà à le faire avec n'importe qui cela n'engage que lui et sa réputation!On peut trouver mieux comme fréquentation! Après quand on est président, il faut savoir dialoguer avec tout le monde, chaque français doit être considéré!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec ton analyse, sauf sur le fait que Macron ne soit pas progressiste. Je ne comprends pas son objectif de tenir de tels propos et il n'aura pas ma signature. Il y a des limites à tout. Ça ne m'empêchera pas de voter Macron au 1er. Car, en cas de duel Hamon-Le Pen (je voterais Hamon), Le Pen finirait par l'emporter. J'ai peur qu'une voix pour Hamon au 1er, cela ne se finisse par Fillon au 2e.

    RépondreSupprimer
  3. Macron a simplement voulu dire que Hollande aurait dû faire preuve de plus de pédagogie. On peut être pédagogique et ferme.

    RépondreSupprimer
  4. Mais vous considérez peut-être qu'on ne prend pas de gants (voir commentaire ci-dessus) avec la racaille réactionnaire ?

    RépondreSupprimer
  5. Macron ratisse tous azimuts. Ce n'est pas l'idée que je me fais d'un chef: quand on a des idées on a forcément des opposants. Qui est humilié tous les jours dans sa vie? Moi ou la Manif pour tous?

    RépondreSupprimer
  6. Abonné au nouvel OBS depuis des décennies je n'ai pas la même lecture des propos de E Macron recueillis par j Garcin .
    Mais c'est vrai comme il le dit, chacun peut avoir son propre ressentiment et ses passions tristes .
    Vincent

    RépondreSupprimer
  7. J'ai manifesté.
    Je ne suis pas une andouille.
    Je ne suis pas homophobe.
    j'ai simplement une appréciation du réel différente de la votre.
    Ça s'appelle une opinion.
    Entre personnes civilisées, on peut en discuter. Mais ça, c'était au temps des lumières.
    Aujourd'hui, on ne discute pas, on traite les gens d'andouille, c'est plus simple.
    ET pourtant j'aime bien ce blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olivier Lecointe17 février, 2017 22:01

      OK, Macron a dit une connerie (ce n'est ni la première, mais la dernière fois). MAIS, sur le fond :
      - Il est clairement en faveur du mariage pour tous (Loi Taubira)
      - Il est favorable à la PMA pour les couples de femmes
      - Il est favorable à la PMA pour les femmes seules
      - Il est favorable à la reconnaissance des enfants issus de la GPA (pas à la GPA per se, hein, pas pareil)
      Donc, bon, tout bien pesé...

      Supprimer
  8. On ne dit pas conneries de Macron, mais Macronneries.

    RépondreSupprimer
  9. Le problème c'est que Macron a un discours élaboré, intelligent pour des gens intelligents et qu'aujourd'hui dans l'ensemble les gens écoutent seulement les quelques phrases sorties du contexte, déformées, répétées en boucle par les grands médias. Evidemment quand on n'aime pas un candidat on lui trouvera toujours mille raisons pour le discréditer. Maintenant on a le choix entre un candidat qui fait de la politique à la papa, ce sera la répétition du même système corrompu que l'on connaît (Fillon) ou le grand inconnu , la sortie de l'Europe avec une grave crise financière pour suivre, le pays qui s'isole (Le Pen) ou encore (mais celui-là restera dans ses rêves) un retour en arrière avec le même résultat qu'avec Le Pen (Hamon)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.