18 février 2017

Difficile soutien

Je veux bien soutenir Hamon mais ce n'est pas toujours facile. 

Petit 1 : j'ai lu ses propositions pour la transparence et la démocratie. Ça frise l'inquisition et le populisme. Je m'en fois qu'un élu soit riche ou emploie son fils. Je veux une justice qui vérifie l'honnêteté des élus. 

Petit 2 : j'ai lu le billet de Jeff. Il gueule parce que la lutte contre les déficits n'a jamais rien apporté aux Français alors que la courbe du chômage est à peu près parallèle à celle de la dette. 

Les gars, revenez sur terre.

En fait, je vais être le premier type à lutter contre les conneries du candidat que je soutiens (pour de bonnes raisons) alors que, politiquement, je suis plus proche d'un autre qui en plus a plus de chances de gagner. 

Faut être taré.

5 commentaires:

  1. Il n'y aurait pas comme un lapsus ? Hamon, Macron?

    RépondreSupprimer
  2. Dans une semaine, tu auras sûrement changer d'avis. Les pieds noir auront reçu leur peinture, tandis que les Pédés seront des êtres discriminés. Le problème c'est que tu es sans doute mal représenté dans cette élection. Ou alors trop... Dans 10 jours, Macron sera un sale gauchiste car il voudra sauver les sales racailles, et Hamon sera lui aussi un sale gauchiste, pour plein d'autres trucs qu'on comprend pas.
    Au final, tu voteras pour celui qui a le plus de chance de niquer la droite.
    Moi j'ai fait mon choix. Ce sera soit vote blanc, ou alors Mamon. J'hésite.

    RépondreSupprimer
  3. Elle est difficile pour tout le monde je pense cette campagne...

    RépondreSupprimer
  4. Campagne difficile et assez dépourvue d'intérêt ... Elle est centrée sur les casseroles des uns et des autres. On perd de vue l'intérêt général.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.