15 juin 2017

L'agression de NKM

C'est lamentable ! L'agresseur doit être puni de manière exemplaire. Je propose une nuit avec ma copine Monique qui lui fera regretter que le pal soit passé en désuétude. D'autant qu'elle est très moche et n'arrête pas de parler. 

Cela étant. 

Il lui a lancé des tracts à la figure. Cela lui a valu (à elle) une perte de connaissance, probablement liée à la fatigue et au stress de cette fin de campagne. Elle ne semble pas avoir d'autres dégâts (mais je ne suis pas son toubib). 

Ses collaborateurs ont porté plainte. 

Elle est en situation délicate trois jours avant un scrutin. Elle a besoin d'un élan de sympathie. 

C'est loin de l'Observatoire ? Très loin, ouf. 

S'il n'y avait pas eu la plainte (pour jet de tracts à la figure ?), j'aurais fermé ma gueulee. 

7 commentaires:

  1. Le jet de tracts est certes dangereux, mais moins, beaucoup moins que leur lecture qui, elle, peut causer des dégâts cérébraux irréversibles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon dieu ! J'espère qu'elle n'a pas été jusqu'à lire ses propres tracts.

      Supprimer
  2. Je crois qu'elle s'est pris un retour de sa main dans la tronche.

    RépondreSupprimer
  3. Espérons qu'elle n'aura pas vomi la demi-pomme qui constituait son unique repas de la semaine.

    RépondreSupprimer
  4. elles est tombée par terre
    c'est la faute à pépère
    le nez sur le goudron
    c'est la faute à Macron

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...