22 juin 2017

Un peu de sérieux maintenant ?

Mes activités extra-bloguesques (faut-il un tiret à ce mot ?), à savoir le travail pour gagner plus que rien, m'empêchent de commenter l'actualité politique. Il n'empêche que je suis. 

Hier, Cambadelis a dit que le remaniement montrait un virage à droite du gouvernement. Accoyer a dit que cela montrait un virage à gauche. Cela me donne le tournis d'autant qu'il n'y a plus de pression à la Comète à cause de la canicule. 

Les militants de leurs partis politiques disent la même chose dans les réseaux sociaux. 

J'espere que ces gens se rendent compte de leur ridicule et de l'effet sur l'électorat. 

Avec gentillesse (parce que j'aime bien Olivier Faure), je trouve absolument délirant que les groupes LR et PS ont élu les mêmes présidents de groupe qu'avant cette élection alors qu'ils ont pris des vestes électorales. Soit ils n'ont rien compris, soit ils prennent les électeurs pour des cons. 

Cela étant, je suis content que Delphine Batho ait été éliminée. C'est quand même une des premières à avoir foutu la merde lors du précédent quinquennat. Mais je pense que des politiciennes comme elle prennent réellement les électeurs pour des cons. En Français : le PS n'a pas à se réconcilier avec sa gauche mais avec ses électeurs. Dont moi. Quand je pense que je l'aimais bien en 2012. Mon côté obsédé sexuel, sans doute. 

En plus, les partis non extrémistes ou, plus précisément non mitoyens à LREM ont annoncé qu'il ne voteraient la confiance à Machin. Avant même d'avoir entendu son discours de politique générale. C'est grotesque. 

Et les électeurs le savent mais ils les prennent pour des cons. Je ne sais pas s'ils font le lit du FN mais ils font le lie de politique. 

Les Français (les électeurs) ont choisi un Président qui se voulait ni de droite ni de gauche mais de droite et de gauche. Le résultat des élections est terrible mais réel. J'aurais préféré la réélection d'Hollande. C'est mal. 

Il serait temps qu'un certain nombre de glandus s'en rendent compte. Il ne s'agit pas d'acter (quel horrible verbe dans un billet de blog) mais de se rendre compte qu'il n'a servi à rien et qu'il est temps de passer à autre chose. 

Les USA ont eu 8 ans Obama. Et il a été remplacé par Trump. N'en tirez surtout aucune conséquence autre que le système électoral est pourri. Comme en France. Souhaitez une sixième République qui sera ingérable, si vous voulez. 

Mais allons de l'avant. 

Petit 1 : arrêtez de vous planter avec des raisonnements contradictoires en analysant un remaniement (Bayrou ne pouvait pas rester et ça donne les mains libres à Macron). 

Petit 4 : concentrerons dans les blogs sur les prochains faits politiques, à savoir, probablement, le discours de politique générale de Machin. 

Petit 7 : ensuite, concentrons nous sur les prochaines réformes annoncées. 

Petit 7.1 : celle sur la réforme de la moralisation. N'oublions pas que les électeurs s'en foutent et que la morale n'a rien à faire avec la loi

Petit 8.4 : celle sur la réforme du droit du travail. Pour ma part, tant que le droit machin se contentera de protéger des salariés protégés, je peux la défendre. Si je ne m'interdisais pas de parler de ma boite, je pourrais citer des dizaines de cas où les accords de branche sont une connerie accentuée par la loi. Ca me rappelle la fois où nous avons du entasser les consultants prestataires de service parce que les accords exigeaient qu'il fallait un bureau pour les représentants du personnel qui n'avaient pas besoi de bureau mais seulement de pouvoir disposer de salles de réunions dix fois par an. Et je suis représentant du personnel. 

Pourrions nous redevenir sérieux ? Arrêter d'avoir des positions de principe et tout ça. 

De droite, de gauche. Le clivage est réel mais plus d'actualité dans la vie politique de notre pays. Depuis que je blogue, je trouve des types de gauche qui pensent que le PS est à droite et des types de droite qui pensent que LR est à gauche. C'est grotesque. 

Macron a foutu la merde. Suivons le et traitons les ponts cas par cas. 

17 commentaires:

  1. En résumé: vous êtes paumé, comme tout le monde.

    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je suis droit dans mes bottes et tu es conne.

      Et je vais finir par virer tous les commentaires qui me déplaisent à cause d'un connard.

      Supprimer
    2. ???
      Vous êtes sûr que ce commentaire inutilement injurieux s'adresse à moi ? Je ne sais pas de qui ni de quoi vous parlez !

      Geneviève

      Supprimer
    3. @Nicolas

      Pas d'erreur c'est bien lui😉

      Mais ne jette pas tous ses commentaires, parce que tes réponses donnent un peu de piquant dans une vie politique qui actuellement en manque.

      ...J'ai idée que dans peu de temps les choses vont changer ☹️

      Hélène dici

      Supprimer
  2. C'est moi où il manque des points ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est moche cette absence de bière...

    Sinon billet intéressant. Je pense te suivre sur pas mal de points et sur les derniers paragraphes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur bien des points oui, mais on est peut être un peu plus que cela

      Supprimer
    2. Va savoir. ;-)

      (Tu vas nous faire passer pour deux vieilles folles).

      Supprimer
  4. Ben oui, plutôt en phase.
    Je crois qu'on vit un tournant : soit ça marche ( sans jeu de mot facile) soit on sera confronté aux populismes de droite ou de gauche, avec quelle issue ?
    P.Castor

    RépondreSupprimer
  5. Petite rectification : la Batho n'a pas coulé. J'en suis d'autant plus désolé que c'est ma circonscription. Elle a battu une candidate LREM avec un honorable 57%.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dit qu'elle avait été éliminée en parlant de la présidence de l'AN.

      Supprimer
  6. La demande d'éthique en politique est une des raisons de l'arrivée de Macron et de LREM aux manettes, me semble-t-il.

    NB As-tu trouvé une boisson de substitution, aussi désaltérante que la bière ?

    RépondreSupprimer
  7. Je l'avais oublié cette Delphine Batho, c'est vrai qu'elle avait inauguré la fronde.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.