19 mars 2018

On a retrouvé la folle de Twitter

Il y a quelques jours, un de mes aimables amis de Facebook me signalait en commentaire qu'une certaine ValDo disait dans Twitter que j'étais le pire beauf de tous les temps. J'ai pris ça comme un compliment. 

J'ai donc raconté une anecdote. Cette conne draguait les leftsblogs pour asseoir ses abonnés ou un truc comme ça. Elle est venu à une de nos soirées de blogueurs à la Comète. On avait bien rigolé comme à chaque fois. Le lendemain matin, elle nous chiait dessus un par un. Je l'avais donc rangée dans la case des salopes et oubliées. 

Quand mon aimable ami FB m'a raconté l'histoire, je suis allé vérifié dans Twitter mais elle m'a bloqué. J'ai vérifié : je l'ai bloquée aussi. Il faut savoir avoir la paix. J'ai laissé tomber. Il est vrai que j'avais fait un tweet abominable avec une histoire de pet nauséabond. J'ai même pas honte. Il faut bien que je bâtisse un personnage vulgaire et odieux mais les connes ont assez peu de recul. Je vais lui expliquer : dans la vraie vie, elle m'y connaît, je suis un garçon fin et délicat mais j'oublie de me laisser aller sauf quand j'ai envie de péter. 

Cette après-midi, je suis allé dans Twitter au bureau avec le compte que j'utilise pour le boulot, @nicolasjegou et pas @jegoun. Mais j'y ai des potes en commun. J'ai vu un tweet de la dame. Je me suis décidé à aller voir son compte pour récupérer le tweet où elle me traite de beauf. J'ai été immédiatement amusé par le fait qu'elle a fait 179000 tweets, exactement comme moi. 

Fouillant dans l'historique, j'ai vu qu'elle en balançait plus d'une centaine par jour, essentiellement des RT, surtout d'une figure féministe @crepegeorgette et d'une copine féministe @zeyes avec qui on est souvent en désaccord sans jamais s'engueuler. 

J'ai passé un quart d'heure à remonter l'historique et j'en étais encore au 16 mars. J'ai abandonné. Je n'ai pas trouve le tweet où elle me traite de beauf. Je remercie mon aimable machin de retrouver le truc en question.

100 tweets par jour. La folle.

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui. Mais c'est rigolo d'en faire un billet de blog alors que je n'avais rien glandé ici depuis un ou deux jours.

      Supprimer
  2. Hello Nicolas, je suis désolée d’être associée à cette note. Je ne comprends pas pourquoi vous nourrissez l'un pour l'autre une rancœur si tenace. Bonne journée, Zeyes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas de rancoeur. C'est elle qui a déclaré l'autre jours que j'étais le plus gros beauf des réseaux sociaux alors que j'avais totalement oublié son existence (ses propos m'ont été rapportés).

      Supprimer
  3. Je me souviens vaguement d'elle, j'étais présent le jour où elle est venu picoler à la Comète?

    RépondreSupprimer
  4. Message perso. à Nicolas (pas destiné à la publication)😉

    Nicolas, as tu vu la photo de toi sur google ?
    Quand on tape "jegoun" et qu'on clique sur images.
    Si tu t'en fous moi aussi, sinon fais la supprimer.
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  5. Bordel... on l'avait pourtant dit : Jamais péter la premier jour !

    RépondreSupprimer
  6. "La folle de Twitter" donne de suite envie de lire l'article.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.